Peintre et photographe : Normand Hunter debout au petit matin!

Denis Hudon
Peintre et photographe : Normand Hunter debout au petit matin!
Normand Hunter est toujours accompagné de son chien Max lors de ses sorties photographiques. (Photo : courtoisie)

« J’étais tout petit quand mon père a eu à la maison un appareil photo. Il ne savait pas lire et m’a demandé de lui lire le petit livret des instructions. J’ai eu dès lors la piqûre. En grandissant, cette  passion n’a cessé de grandir ».

Normand Hunter est réputé et reconnu entre autres pour ses peintures ultra réalistes et ses nombreuses fresques qui tapissent les murs intérieurs de plusieurs édifices publics.

Toujours accompagné de son fidèle ami, son chien Max, Normand Hunter se rend en forêt ou autres sites naturels, dans un rayon d’une cinquantaine de kilomètres autour de Dolbeau-Mistassini, peu avant que la lumière du jour n’apparaisse. L’été, il n’est pas rare qu’il se lève à 4h du matin pour aller photographier.

« S’il fait moindrement soleil, même à moins 35 degrés Celsius, je pars à la chasse photographique. C’est tranquille dans la nature. Je regarde partout autour de moi. La vie animale s’active aux premières heures du matin et les paysages sont diversifiés. Je prends des clichés. Je peux en prendre pendant des heures », raconte Normand Hunter.

C’est avec l’arrivée des appareils numériques que l’artiste a vraiment redécouvert tout le potentiel de la photographie.

Il partage ses photos

Il partage d’ailleurs régulièrement ses clichés sur Facebook et les commentaires élogieux de la part du public n’arrêtent pas. Il se considère comme un photographe amateur.

« Je ne suis pas équipé comme les photographes professionnels. Je m’amuse tout simplement. Je peux prendre entre 600 à 700 photos en une journée ».

De retour à la maison, il travaille ses photos sur son ordinateur. Les animaux et les paysages sont vraiment ses cibles de prédilection. Il aime bien la brume du matin et photographier les lacs et rivières.

Une passion qu’il peut pratiquer toute l’année grâce aux saisons qui offrent des décors et paysages uniques.

Lorsque le temps est plus gris, Normand Hunter en profite pour se tourner vers la peinture ou classer ses nombreuses photos. Il dit avoir au moins 100 000 photographies.

« Je vais me remettre aussi à la peinture que j’ai délaissée un peu. J’ai de bonnes photos que je pourrais reproduire en peintures ».

Il projette d’aller sur la Côte-Nord ou encore en Gaspésie pour découvrir d’autres paysages et autres espèces animales pour la photographie.

À 67 ans, Normand Hunter n’a rien perdu de sa capacité à s’émerveiller devant les beautés de la nature. Il a toujours l’œil d’un artiste.

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Ginette LaroucheLyne PlourdeCarl Martel Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Carl Martel
Invité
Carl Martel

Je crois que normand es l’un des meilleurs photographes que je je connais son travail es grandiose merci mon cher normand

Lyne Plourde
Invité
Lyne Plourde

Merci encore pour ta générosité!!! On as une belle région et tu nous le rappel a tout les jours,merci

Ginette Larouche
Invité
Ginette Larouche

Merci de nous partager ta passion , c’est très généreux de ta part .

Ginette Larouche
Invité
Ginette Larouche

Merci Normand de nous faire partager ta passion et ton talent pour la photo ,on se régale !