Musée Louis-Hémon:La survie passe par un déménagement

Musée Louis-Hémon:La survie passe par un déménagement

REDÉPLOIEMENT.Il en coûtera près de 5 millions$ pour déménager le Musée Louis Hémon dans l’église de Péribonka, de mettre aux normes muséales l’église, et pour le déménagement de la maison Samuel Bédard au coeur de la municipalité. Ce projet qui s’inscrit dans le Chantier touristique Péribonka, vise à donner à la municipalité une amélioration de son offre touristique et assurera au musée sa pérennité et son développement.

C’est en substance l’annonce qu’a faite la présidente du conseil d’administration, Carole Tremblay, qui souligne que ce projet est devenu nécessaire pour assurer le maintien d’opérations muséales à Péribonka, soit pour le plus vieux musée de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Nous nous devons de mettre aux normes les installations actuelles et une étude d’opportunité réalisée dans le cadre d’une planification stratégique nous indique qu’en relocalisant le musée au centre du village, dans l’église et sur les terrains adjacents, nous assurerions le développement de l’entreprise et l’attractivité touristique de la municipalité », déclare Carole Tremblay.

Le projet de relocalisation comprend l’aménagement d’un bâtiment culturel et municipal près de l’église, bâtiment qui servira à la municipalité, aux organismes du milieu, à l’administration du musée et à l’entreposage des collections. L’église de Péribonka abriterait une exposition permanente en plus de conserver sa vocation de culte. La directrice générale du Musée, Guylaine Perron, souligne que la vocation du Musée Louis Hémon demeure, soit : préserver et transmettre aux générations futures la quête de Louis Hémon, valoriser le territoire du pays de Maria-Chapdelaine offrir un lieu de création et d’échanges privilégiant l’oralité, la lecture et l’écriture d’expression française ». Un dossier est par ailleurs à être complété en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications pour que l’on puisse déménager la maison Samuel Bédard près de l’église, reconnue comme monument historique et située sur les terrains du Musée actuel.

MRC

Pour le maire de Péribonka, Ghislain Goulet ce projet représente une pierre angulaire afin de faire de Péribonka une destination touristique et culturelle de premier plan. « Le projet contribuera à positionner Péribonka comme destination touristique incontournable au Lac-Saint-Jean », a précisé le maire Goulet. Pour le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, le Musée Louis Hémon est reconnu par la MRC comme équipement supra-local et à ce titre, le projet de redéploiement pourra bénéficier d’une aide financière. « Nous pourrons aider à la réalisation de cette relocalisation grâce au Fonds des Ressources et une aide pouvant aller jusqu’ à 500 000$ pourra être consentie », a conclu le préfet.

Quant à l’échéancier de réalisation, la présidente a indiqué que l’on est en attente de réponses de la part des paliers gouvernementaux. « Dès que nous aurons une réponse quant au niveau d’aide qui pourra nous être accordé nous serons en mesure d’aller de l’avant », a précisé Carole Tremblay. —J.S.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires