École secondaire Des Chutes : Dansons… le pied de poule!

Guillaume Pétrin
École secondaire Des Chutes : Dansons… le pied de poule!
:Les 27 élèves en arts de la scène de l'École secondaire Des Chutes présenteront la comédie musicale Pied de Poule. (Photo : Trium Médias - Guillaume Pétrin)

Pour leur 14e production, les élèves en arts de la scène de l’École secondaire Des Chutes présenteront la célèbre comédie musicale québecoise Pied de Poule.

Ce sont 27 jeunes de deuxième secondaire qui fouleront les planches de la Salle de spectacle Desjardins Maria-Chapdelaine, ces 29 et 30 mai prochains, à 19h30.

« Dans le programme arts-études, ils sont deux ans avec nous. Donc, pour eux, c’est leur dernière année. Ils ont tous un rôle. Ils sont tous des comédiens et danseurs », mentionne l’enseignante Marie-Claude Tremblay.

Metteure en scène de la pièce, elle explique qu’elle a dû adapter le texte afin de répondre aux besoins de sa cohorte.

« C’est pour ça que c’est une adaptation de la pièce originale, car il n’y a pas 27 rôles. J’en ai donc rajoutés et j’ai retouché quelques personnages et passages. »

Comédie musicale

Avec l’aide de sa collègue Julie Gilbert, qui s’occupe des costumes et de la scénographie, Marie-Claude Tremblay finalise avec les jeunes les derniers préparatifs d’ici le grand soir.

Comme toute bonne comédie musicale, la musique se taillera une place de choix dans cette adaptation dolmissoise.

« D’habitude, nous avons un band live avec Patricia Gauthier, mais elle a pris sa retraite. Nous sommes donc en transition cette année. Nous y allons avec des trames sonores, des chansons qui proviennent de Pied de poule et d’autres que l’on a choisies des années 80. »

Comme son personnage de François Perdu, le jeune acteur Sean Cranmer se considère comme un gars simple.

François Perdu

Plutôt confiant et sûr de lui, c’est le jeune Sean Cranmer qui a obtenu le premier rôle de la pièce, celui de François Perdu.

« J’ai choisi ce programme-là car j’ai toujours aimé ça faire rire le monde et avoir l’attention. Je voulais montrer ce que j’étais capable de faire! Je sais ce que je fais », mentionne-t-il.

Bien conscient qu’il en est à dernière année dans le programme, l’acteur principal a adoré son passage malgré tout.

« Même si je ne sais pas si je voudrais faire ça comme métier, ç’a été une expérience que beaucoup de monde devrait vivre. Définitivement, ça été trippant avec la gang! On rit souvent, on a du fun et du plaisir. »

Les billets sont en vente au coût de 15$, directement à la billetterie de la salle, ou en ligne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des