Ciné-Club Dolbeau-Mistassini : la saison hivernale lancée avec « Chien Blanc »

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Ciné-Club Dolbeau-Mistassini : la saison hivernale lancée avec « Chien Blanc »
(Photo : pixabay)

C’est avec une production québécoise, Chien Blanc d’Anaïs Barbeau-Lavalette, que le Ciné-Club de Dolbeau-Mistassini lance sa programmation hiver 2023 le 18 janvier.

Ce film transporte le spectateur en 1969, alors que Romain Gary et son épouse, Jean Seberg, recueillent un chien égaré. Celui-ci, bien qu’affectueux, est agressif envers les personnes noires puisqu’il a été dressé pour chasser les manifestants noirs de l’époque. Un film militant inspiré d’une histoire vraie avec Denis Ménochet, Kacey Rohl et K.C. Collins.

Comme le veut la tradition, les cinéphiles sont attendus avant la projection de 19h pour un cocktail de bienvenue qui permettra de lancer formellement la saison hivernale de dix projections.

À suivre également dans les prochaines semaines :Avec amour et acharnement, de Claire Denis, Petite nature, de Samuel Theis, Tori et Lokita, de Jean-Pierre et Luc Dardenne, La Macha, de Claudia Chabot, Un autre monde, de Stéphane Brizé, Un bon patron, de Fernando Leon de Aranoa, Les 12 travaux d’Imelda, de Martin Villeneuve, ainsi que Un été comme ça, de Denis Côté.

La soirée du 15 février, qui sera consacrée à La Macha, se veut une soirée dédiée au cinéma du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En plus du film principal, on y présentera le court-métrage Elles, de la Dolmissoise Mélanie Saint-Germain, qui a été sélectionné dans plusieurs événements cinématographiques à travers la planète.

Les activités se tiennent le mercredi soir, dès 19h, au Cinéma Chaplin II de Dolbeau-Mistassini.

Partager cet article