Les heures d'ouverture de certains bars prolongées en guise de test

Dans le cadre d’un projet-pilote de la Ville de Montréal, certains bars des rues Crescent et Saint-Denis prolongeront leurs heures d’ouverture jusqu’à 6h du matin, cet été.

Deux responsables du développement économique à la Ville ont reçu hier le mandat de définir le déroulement de ce projet-pilote. « Nous sommes aux balbutiements de la réflexion, il faut notamment penser à la gestion de la sortie des bars et combien de temps ce test durera et quels bars se plieront à l’exercice », a indiqué mercredi Patrick-Jean Poirier, chargé de communications dans Ville-Marie.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a rappelé son grand intérêt pour la tenue du projet-pilote lors du conseil d’arrondissement de Ville-Marie, mardi soir. Il a toutefois indiqué vouloir que le test soit de courte durée. « Le but n’est pas de prolonger le projet-pilote sur plusieurs mois, mais idéalement quelques semaines », a spécifié l’attachée de presse du maire, Andrée-Anne Toussaint.

La vente d’alcool s’arrêtera à 3h du matin, tel qu’exigé par la Régie des alcools du Québec. « Nous faisons actuellement des vérifications, mais tout porte à croire que cette exigence sera maintenue pour le projet-pilote », a-t-elle précisé.

Une fois les données du projet-pilote colligées, un mandat sera confié à l’Office de consultation publique de Montréal, pour déterminer si la population souhaite que le projet devienne permanent. Si le projet atteint cette étape, la vente d’alcool pourrait être prolongée.

(TC Media)

Partager cet article