Ça s’annonce bien pour le Club Quad Maria-Chapdelaine!

Ça s’annonce bien pour le Club Quad Maria-Chapdelaine!

Luc Girard, président du Club quad Maria-Chapdelaine, sent que la saison 2018 de quad sera prometteuse.

Crédit photo : Trium Médias - Serge Tremblay

La Passerelle du 49e, circuit quad et motoneige semble avoir un effet d’engouement, dans le milieu des amateurs de véhicules hors route. Le Club Quad Maria-Chapdelaine est en droit de s’attendre à voir son membership augmenter.

«Nous en sommes à 465 membres, alors ça s’annonce très bien pour nous. Seulement lors de la prévente, nous avons recruté 100 membres de plus que l’an dernier», mentionne Luc Girard, président du Club local.

Celui-ci estime que le nouveau sentier de 236 km, qui a été inauguré officiellement la semaine dernière, exerce un attrait certain auprès des quadistes.

«Je pense que l’on peut dire que le sentier sera prêt à 80 % cette saison. Il reste beaucoup de signalisation à faire, mais on peut déjà voir qu’on a un très beau sentier!»

Intérêt

Passionné de quad, Luc Girard voyage dans différentes régions du Québec, au volant de son VTT. Il est à même de constater l’intérêt que les quadistes démontrent envers le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Je reçois des touristes dans nos sentiers chaque année. Cette année encore, j’ai huit membres de Montréal, qui ont pris leur carte du Club Maria-Chapdelaine. Ils sont déjà venus, ont vraiment aimé l’accueil et les sentiers et ont décidé d’être membres pour revenir cet été.»

Localement, les membres sont très heureux d’avoir accès à de telles infrastructures, ajoute-t-il. Tant les passerelles d’envergure, que la qualité des sentiers, valent le détour.

Réfection

En marge de l’inauguration de La Passerelle du 49e, le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière totalisant un peu plus d’un million de dollars, pour les clubs de quadistes et de motoneigistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Cette somme permettra de réaliser divers travaux d’amélioration des sentiers et de réfection de ponts et ponceaux. Un total de 16 projets bénéficie ainsi de financement.

Dans Maria-Chapdelaine, la Société de gestion du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean obtient tout près de 300 000 $, afin de procéder à l’ajout d’une voie sur un pont, permettant de franchir la rivière Ouasiemsca, à Girardville.

Poster un Commentaire

avatar