Budget 2018 de la MRC : communications et développement économique au menu

Budget 2018 de la MRC : communications et développement économique au menu

Le préfet Luc Simard.

Crédit photo : Trium Médias - Serge Tremblay

À son premier budget à la tête de la MRC de Maria-Chapdelaine, le préfet Luc Simard jette les bases de certains éléments qu’il souhaite voir se concrétiser dès la première année de son mandat. Développement économique et communications sont à l’agenda.

Le nouveau préfet croit que la MRC doit revoir ses communications avec le public pour non seulement faire connaître son rôle comme organisation, mais aussi pour offrir plus de transparence.

« On va refaire entièrement notre site web. Notre site web actuel n’est vraiment pas adéquat, c’en est même gênant. C’est un premier pas important », affirme Luc Simard.

Ce dernier croit également que l’embauche d’une ressource en communication devra éventuellement se retrouver à l’ordre du jour. Rien n’est encore sur, le conseil des maires devra être consulté, mais des sommes sont prévues en 2018 afin d’investir dans les communications.

« Nous avons un plan de communication que nous voulons mettre en place. On va le présenter au conseil des maires et voir comment eux voient ça. Plusieurs enjeux de transparence passent par une meilleure communication. »

Économie

Pour 2018, la MRC espère pouvoir ficeler le projet de pont tracel au-dessus de la rivière Mistassini. Les signaux gouvernementaux ont été positifs, assure le préfet Simard, et tout le projet de pont tracel et de parc industrialominier est prometteur pour le développement.

« Nous avons aussi un projet de forêt de proximité à déposer. Nous avons parlé à M. Couillard et nous lui avons fait savoir que notre projet ne serait peut-être pas ce que le ministère attend, mais ce sera un projet qui nous ressemble. C’est complexe, mais ce serait un très bon levier de développement pour nous. »

Quel que soit le modèle final, Luc Simard assure que le projet de forêt de proximité respectera les différentes corporations en place dans les municipalités et qui exploitent déjà la forêt en générant des retombées locales.

Budget

Pour l’année 2018, la MRC de Maria-Chapdelaine prévoit des revenus et des dépenses de 15 728 000 $. Une appropriation de 196 000 $ en provenance des surplus accumulés sera toutefois nécessaire pour boucler le budget.