Amélie Fortin, fabricante de cosmétiques à base de bleuet

Amélie Fortin, fabricante de cosmétiques à base de bleuet

Une crème hydratante pour le visage est le premier produit de Ta peau

ENTREPRENEURE. Tout comme Obélix qui est tombé dans la potion magique alors qu’il était jeune, Amélie Fortin, originaire de Dolbeau-Mistassini et fille de Claude Fortin, copropriétaire de Bleuets Fortin, est née dans l’univers des bleuets et a grandi avec l’idée de fabriquer des produits cosmétiques à base de bleuet. En novembre dernier, elle mettait sur le marché un premier produit, une crème hydratante à base de feuille du fruit et de pépins de bleuet.

À 24 ans, la jeune entrepreneure avoue qu’elle a depuis son tout jeune âge deux passions, les bleuets et les cosmétiques. « Je rêve depuis toujours de produire des produits cosmétiques en utilisant les caractéristiques antioxydantes des bleuets », déclare Amélie, qui a consacré les dernières années à faire des recherches pour mettre au point un procédé de fabrication d’une crème hydratante.

Après des démarches infructueuses avec un laboratoire de Trois-Rivières, Amélie met au point les résultats de ses recherches en avril dernier avec un laboratoire de chimie de Montréal et la chimiste Mikaella Teris.

« Nous avons mis au point une crème à base de bleuet sauvage et d’un fruit australien qui répond aux exigences que je m’étais fixées », déclare Amélie, qui souligne que la première production de «Ta peau, Ton fruit», a été mise en marché quelques semaines avant Noël.

« Cette crème représente le premier d’une gamme de produits. Nous travaillons actuellement à l’expérimentation de deux autres produits », poursuit l’entrepreneure, qui affirme que si elle est loin du succès de Lise Watier, elle n’en aspire pas moins à devenir une productrice de cosmétiques qui veut mettre au premier plan l’utilisation des plantes et des fruits d’ici. 

Ta peau, Ton fruit

« L’utilisation du fruit, des feuilles et des pépins du bleuet dans la fabrication de la crème hydratante permet de donner au produit les caractéristiques antioxydantes de ce fruit et l’utilisation du “kakadu plum”, un fruit australien, donne à la crème un éclat à la peau en raison de la vitamine C qui y est contenue », explique Amélie Fortin.

Le produit est actuellement disponible seulement par commande sur la page Facebook de l’entreprise Ta peau Ton fruit. « Je travaille actuellement à établir un réseau de distribution et je participerai à certains salons où les produits cosmétiques sont mis en promotion », conclut avec confiance Amélie. 

Poster un Commentaire

avatar