Investissements routiers: une vingtaine de projets dans Maria-Chapdelaine

Serge Tremblay
Investissements routiers: une vingtaine de projets dans Maria-Chapdelaine
Le ministère des Transports du Québec investira tout près de 230 M$ dans les infrastructures routières et aéroportuaires de la région au cours des deux prochaines années. (Photo : Pixabay)

Le ministère des Transports du Québec investira tout près de 230 M$ au cours des deux prochaines années sur le réseau routier régional. Dans Maria-Chapdelaine, une vingtaine de projets ont été ciblés.

Du côté d’Albanel, on prévoit faire de la réfection de chaussée dans trois secteurs de la Route 169 en direction Dolbeau-Mistassini. La réfection du pont sur le ruisseau Morin, dans le Grand Rang Sud, est aussi au programme.

À Dolbeau-Mistassini, de 1 à 5 M$ seront investis dans le programme d’intervention d’asphaltage 2021 de même que dans la réfection de deux ponts sur la rivière Mistassibi. Le ministère procédera également à de l’asphaltage sur la 169 entre Albanel et Dolbeau-Mistassini ainsi que sur la route collectrice de Sainte-Élisabeth-de-Proulx.

La municipalité de Girardville bénéficiera d’asphaltage sur sa route collectrice, incluant le secteur urbain, ainsi que de quelques investissements liés au programme d’asphaltage 2020 pour les routes collectrices et routes au nord du lac Saint-Jean.

Normandin

À Normandin, plusieurs travaux figurent au programme du ministère. Le plus onéreux est la réfection du pont en direction La Doré au-dessus de la rivière Ashuapmushuan, dont l’évaluation se chiffre entre 1 et 5 M$.

On réalisera également de l’asphaltage au début de la route collectrice vers Saint-Edmond-les-Plaines ainsi que sur la Route 169, en secteur urbain. Un autre chantier d’importance se déroulera sur la rue St-Cyrille, en collaboration avec la Ville de Normandin, pour mener des travaux de réfection de conduites et de reconstruction de la chaussée.

Un ponceau doit aussi être refait sur la Route 169, près de la rivière Ticouapé.

Secteur Est

Bonne nouvelle également à Notre-Dame-de-Lorette alors que le ministère entend refaire l’asphaltage de la route collectrice avec Saint-Eugène-d’Argentenay, un secteur qui en avait bien besoin.

À Péribonka, on projette investir entre 1 et 5 M$ pour refaire la chaussée sur la Route 169 en direction Sainte-Monique.

De la réfection de chaussée et de l’asphaltage sont aussi prévus à Sainte-Jeanne-d’Arc, sur la portion de la Route 169 entre la municipalité et l’intersection avec le chemin Vauvert.

En ce qui a trait à Saint-Eugène-d’Argentenay, des travaux préparatoires sont à l’horaire en 2021 en vue de l’asphaltage sur la route collectrice, secteur urbain, en 2022. Des sommes sont aussi prévues au programme d’intervention de réparation de fondations de 2021 et au programme d’intervention d’asphaltage de 2022.

Enfin, la municipalité de Saint-Stanislas pourra compter sur la reconstruction du pont de la rivière à la Carpe, sur le chemin Rousseau.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires