Une politique d’accueil des nouveaux arrivants adoptée à Dolbeau-Mistassini

Serge Tremblay
Une politique d’accueil des nouveaux arrivants adoptée à Dolbeau-Mistassini
Le maire Pascal Cloutier estime qu’il faut faire plus et mieux afin de favoriser l’établissement durable des nouveaux arrivants à Dolbeau-Mistassini. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Trouver de nouveaux citoyens est une chose, les conserver à long terme en est une autre. Afin de favoriser la création d’un sentiment d’appartenance fort, la Ville de Dolbeau-Mistassini s’est dotée d’une politique d’accueil pour les nouveaux arrivants.

« Cette politique s’inscrit en lien avec notre planification stratégique dans laquelle nous avons pour objectif d’être un milieu de vie attractif. Nous voulons nous adresser à tous les nouveaux arrivants, que ce soit des immigrants provenant d’autres pays ou des gens qui viennent de Québec ou d’ailleurs », résume le maire, Pascal Cloutier.

La Politique pour l’accueil, l’inclusion et l’établissement durable des nouveaux arrivants s’articule autour de 36 actions réparties dans 13 champs d’intervention distincts tels que la sensibilisation, le transport, le logement ou encore l’employabilité.

« Nous avons un comité qui travaille sur ce dossier et nous en sommes rendus à la mise en œuvre. L’une des choses importantes que l’on veut faire est de développer une trousse d’accueil dans laquelle il y aura des informations sur la ville, sur les services et certaines gratuités. »

La Ville souhaite également entrer en contact avec les différents propriétaires de logements du territoire afin de faciliter l’accès au logement pour les nouveaux arrivants.

Immigrants

En ce qui regarde les nouveaux arrivants provenant d’autres nationalités, l’administration municipale désire également avoir une approche pour favoriser les rapprochements interculturels.

« On sait bien que l’intégration n’est pas une chose facile et il faut travailler là-dessus et nous améliorer. Dans nos activités, il faut essayer d’avoir une petite touche pour que ces gens-là se sentent interpellés. »

Cela inclut également des efforts de sensibilisation auprès de la population et des mesures spécifiques pour faciliter l’inclusion sociale.

Combattre la démographie

Pour le maire Cloutier, il est clair que la natalité ne pourra jamais compenser le déclin démographique. La nécessité d’attirer de nouveaux citoyens est un incontournable, d’autant plus dans un contexte de rareté de main-d’œuvre.

« Il faut penser à l’établissement durable, il faut que les gens veuillent rester. À Dolbeau-Mistassini, on est à proximité de tout. On peut jouer au golf à cinq minutes, avoir accès aux plages du lac Saint-Jean en 20 minutes. Il y a toute la forêt, les rivières et les grands espaces. On a quelque chose à offrir, mais il faut créer un sentiment d’appartenance chez nos nouveaux arrivants. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires