Une 2e place pour la microbrasserie Le Coureur des Bois

Serge Tremblay
Une 2e place pour la microbrasserie Le Coureur des Bois
Le brasseur Louis Simard, copropriétaire de la microbrasserie Le Coureur des Bois, a obtenu une belle distinction avec un 2e prix au U.S. Open Beer Championship. (Photo : courtoisie)

La microbrasserie Le Coureur des Bois de Dolbeau-Mistassini a récolté une belle mention d’honneur alors que l’une de ses bières s’est mérité une médaille d’argent au U.S. Open Beer Championship.

La Butineuse, une bière de style belge au miel, a en effet terminé ex aequo au 2e rang de sa catégorie lors de l’événement qui se déroulait à Oxford, en Ohio.

« C’est le fun de remporter un tel prix, d’autant plus que c’est une compétition qui se situe dans le top 3 des plus gros concours de bière aux États-Unis. Du même coup, ça en fait l’une des plus grosses compétitions au monde », mentionne Louis Simard, brasseur et copropriétaire de la microbrasserie.

Il s’agit d’un deuxième prix remporté par la microbrasserie locale, elle qui avait obtenu une mention or du Grand cru brassicole du Québec de 2019 pour sa bière La Migratrice.

« À date, c’est la deuxième fois que l’on participe à un concours et que l’on gagne un prix, c’est très satisfaisant et ça m’emmène à penser que je devrais peut-être participer plus souvent », lance le brasseur en riant.

La Butineuse figure au carnet de recette de Louis Simard depuis plusieurs années et les amateurs ont pu à maintes reprises l’apprécier au pub du Coureur des Bois. Elle est brassée avec un miel provenant de producteurs locaux dans le haut du lac et a su se distinguer parmi des bières provenant d’aussi loin que le Luxembourg.

Pour l’entreprise, ce prix constitue aussi une marque que la qualité des produits n’a cessé de croître au fil des ans.

« On essaye évidemment de toujours nous améliorer. Même si parfois, ce sont de tout petits changements, on les fait par souci d’avoir un produit de meilleure qualité. Et je crois aussi que l’on n’a pas fini de s’améliorer, c’est difficile de pouvoir dire que l’on est satisfait à 100% de quelque chose, il y a toujours moyen de faire un peu mieux. »

Ouverture du pub

Les amateurs ont d’ailleurs de quoi se réjouir puisque le Coureur des Bois procédait jeudi dernier à la réouverture de son pub. Puisque l’endroit sert également sa propre nourriture, il était possible pour le pub d’obtenir un permis de restauration et donc d’ouvrir son établissement.

« On a eu un peu de temps pour produire pour notre bistrot, donc on réserve quelques surprises aux gens pour les prochaines semaines. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires