Un projet pour un plus beau centre-village

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Un projet pour un plus beau centre-village
La municipalité d’Albanel caresse un projet de réaménagement de la piste cyclable et de la route régionale dans le centre-village. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La municipalité d’Albanel est en démarche depuis quelques années pour remanier la piste cyclable et la rue de l’Église (Route régionale 169). Un projet qui améliorerait l’aspect du centre-village et que l’on espère pouvoir concrétiser l’an prochain.

« Le projet améliorerait la piste cyclable dans le périmètre urbain jusqu’à la hauteur du camping municipal. Nous aurions deux largeurs de piste cyclable et une largeur pour les piétons. En même temps, on veut que la route régionale soit réaménagée, car elle est vraiment très large à cet endroit. On est en discussion avec le ministère (des Transports) », précise Francine Chiasson.

Celle-ci ajoute que la municipalité travaille sur ce projet depuis environ quatre ans, mais qu’après différents délais, les démarches vont très bien.

« On a bon espoir de pouvoir concrétiser le tout l’an prochain, mais on ne veut pas s’emballer trop vite. Il faut avoir d’autres discussions avec le ministère. »

Eau potable

Les principaux investissements menés à Albanel ces dernières années concernent les infrastructures d’eau potable et d’eaux usées. Un important chantier ayant nécessité des investissements d’environ 1 M$ a été réalisé l’an dernier sur la rue Industrielle sud.

« Ce sont des travaux très onéreux, alors il faut les réaliser avec des programmes comme la TECQ (Taxe sur l’essence et contribution du Québec). Il nous reste encore des sections à refaire, mais il faut le financement. »

Également, la municipalité souhaite pouvoir effectuer une mise aux normes du réseau d’aqueduc du Côteau-Marcile, un réseau privé qu’elle a acquis ces dernières années. Des pépins se sont d’ailleurs présentés récemment, ce qui a forcé les résidents du secteur à faire bouillir leur eau pendant une assez longue période.

« On a des problèmes avec la nappe phréatique qui monte et qui vient contaminer l’eau que l’on puise. Éventuellement, il faudra être conforme et surtout éviter que ces événements se reproduisent pour les citoyens. »

Le Grand Rang sud est dans un piteux état.

Grand Rang sud

L’autre projet d’envergure dans le carnet de la municipalité est la réfection du Grand Rang sud, qui est dans un état pitoyable. Cette route a d’ailleurs fait le palmarès des pires routes du Québec du CAA Québec.

Ce chantier risque d’être très onéreux, alors l’administration municipale doit trouver les sources de financement.

En attendant, des travaux tests seront faits à la mi-septembre afin d’améliorer l’état du chemin.

« On va enlever un peu d’asphalte, faire du rechargement et mettre beaucoup d’abat-poussière. Selon ce que l’on a vu ailleurs, ça fonctionne bien. On va le faire sur une toute petite partie afin de voir comment ça se passe. C’est une solution temporaire en attendant de pouvoir trouver l’argent, ce qui pourrait prendre encore deux ou trois ans. »

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Léo-Gilles Savard Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Léo-Gilles Savard
Invité
Léo-Gilles Savard

La meilleure chose qui pourrait arriver au centre du village d’Albanel, serait que la route 169 contourne le village au lieu d’y passer! Le MTQ a proposé plusieurs fois cette solution et les édiles municipaux l’ont rejetée! Dans leurs têtes, ça aurait nuit aux commerces. C’est tout le contraire du bon sens! Pas facile de s’insérer dans la circulation de la route à plus de 80 km comme vitesse moyenne…Pour être commerçante, la rue doit redevenir une rue à 50 km! Et il faudra songer à multiplier les sorties vers la route 169 pour les chemins secondaires. On est pris… Read more »