Un château de neige qui attire bien des regards

Denis Hudon
Un château de neige qui attire bien des regards
Zachary et Simon Boudreault ont mis la main à la pâte pour réaliser ce château de neige devant la résidence familiale. (Photo : Denis Hudon)

Une structure de neige à Dolbeau-Mistassini fait tourner bien des têtes, marcheurs comme automobilistes. Une famille de la rue des Sapins a décidé de profiter des plaisirs qu’offre l’hiver pour y construire un château devant leur résidence. Un genre de fort, comme on disait à une certaine époque.

Simon, 12 ans, et Zachary, 15 ans, aidés de leur père Éric Boudreault, ont érigé leur château de neige devant la résidence familiale.

Habile bricoleur, cet employé au Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets et aussi pompier volontaire, a d’abord fabriqué un moule en bois pour y entasser de la neige, formant ainsi de gros blocs de neige.

L’idée d’Éric Boudreault était d’abord de permettre à des jeunes du primaire de l’école Jean XXIII à Saint-Thomas-Didyme de pouvoir s’amuser à faire des structures de neige. Celui-ci a voulu d’abord vérifier si son moule était efficace. Il a donc fabriqué des blocs de neige devant sa résidence et les a joints les uns aux autres.

« J’étais avec mes enfants et au fur et à mesure qu’on mettait des blocs de neige, on a eu l’idée de continuer notre forme improvisée. C’était une solide base pour y ériger un château », raconte le père.

D’autres projets pour l’an prochain

Simon et Zachary ont mis la main à la pâte et les efforts conjugués de la famille ont permis la réalisation d’un beau château, qui est d’ailleurs éclairé le soir.

En coupant en deux sur sa longueur un baril, la forme était parfaite pour les quatre coins du château servant de tours. Et aux sommets des tours, des cônes ont servi de moules pour la finition.

« C’était vraiment plaisant de construire ce château. On a d’autres projets pour l’année prochaine. Ça va être encore mieux », lance Simon, fier de cette première expérience.

« J’avoue que les promeneurs sont nombreux à s’arrêter devant le château et à prendre des photos. Même les automobilistes ralentissent pour jeter un coup d’œil. C’est bien agréable de voir ça », ajoute Éric Boudreault.

Le fort a été construit à la fin de janvier, mais la neige était granuleuse. « L’an prochain, on va choisir des journées où la neige sera plus collante. Et cette fois, on aura un meilleur plan avant de commencer la structure », conclut le papa.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires