Stratégie de protection du caribou forestier : un pas dans la bonne direction mais…

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Stratégie de protection du caribou forestier : un pas dans la bonne direction mais…
Caribou forestier (Photo : Depositphotos.com - GoodMoodPhoto)

Alliance forêt boréale accueille avec satisfaction, mais prudence, la décision du ministre des Forêts, Pierre Dufour, de mettre en place un processus de consultations plus soutenu dans l’élaboration d’une stratégie de protection du caribou forestier pour 2022.
Le ministre Dufour a annoncé la mise en place d’un processus de consultation impliquant des groupes de travail régionaux pour identifier les enjeux locaux et trouver des pistes de solutions dans le dossier de la protection du caribou forestier.
Les travaux découlant de ces groupes de travail feront partie des données qui alimenteront la réflexion dans l’élaboration de la stratégie de protection des caribous forestiers et montagnards, dont le dépôt est prévu pour le printemps 2022.
« C’est un pas dans la bonne direction et je pense que c’est une réponse aux actions que l’on a posées ces dernières semaines et derniers mois. On le voit dans la façon dont ça a été fait, ce n’était pas un processus que le ministère avait prévu. Il faut saluer cette décision, mais demeurer aux aguets », mentionne le président d’Alliance forêt boréale et maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier.
Celui-ci précise qu’il est absolument crucial que les municipalités soient assises à la table des décisions et puissent participer au processus dans le but d’obtenir des réponses.
« Ça ne change rien à notre plan de match. On doit continuer de mettre de la pression et s’assurer d’être écouté. Oui, dans un sens, on a une certaine satisfaction par rapport à l’orientation prise par le ministre, mais on ne peut pas encore dire que le dossier est réglé. Il va y avoir des impacts, il faut les connaître. »
Impacts
Alliance forêt boréale maintient entre autres que la protection du caribou forestier doit se faire sans amputer les possibilités forestières, de façon à protéger les emplois dans les communautés forestières.
« Je suis persuadé que nous trouverons ensemble le juste équilibre entre la protection de cette espèce (le caribou forestier et montagnard) et le maintien de la vitalité économique du Québec et de ses régions », a pour sa part fait valoir le ministre Dufour.
À cet égard, dans un document faisant état de différents éléments entourant l’élaboration de la stratégie, le ministère indique qu’à compter de 2021, un plan économique pour soutenir l’industrie et les communautés sera adopté si nécessaire.
Tournée du ministre
En attendant, les dates pour la tournée de consultation qu’avait promise le ministre se font toujours attendre.
« Il n’y a pas encore de date de prévue à ma connaissance. Nous, on va s’organiser pour que le plus de gens possible des communautés soient là pour se faire entendre », conclut Pascal Cloutier.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des