St-Augustin:Le MTQ promet la voie de contournement dès cette semaine

St-Augustin:Le MTQ promet la voie de contournement dès cette semaine
Le MTQ entend construire une voie de contournement à proximité du chantier dès mercredi.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE.Les citoyens et les élus de Saint-Augustin ont accepté d’attendre à mercredi matin avant d’entreprendre des actions visant à arrêter les travaux de construction d’un pont à l’entrée de la municipalité, devant l’engagement des responsables régionaux du MTQ de construire une voie de contournement temporaire à proximité de la route collectrice.

C’est ce qu’a indiqué le maire de Saint-Augustin, Philippe Lapointe, qui déclare avoir obtenu la promesse des responsables régionaux du MTQ, à l’effet que des travaux de construction de la voie de contournement, soit l’érection d’un ponceau temporaire, se feront à compter de mercredi le 10 août. «On nous indique que les travaux devraient se réaliser sur une période de deux jours, ce qui permettrait le rétablissement de la circulation d’ici la fin de semaine», a précisé le maire Lapointe. Cet engagement du ministère les élus l’ont obtenu moyennant le fait de voir à ce que les travaux de construction du pont ne soient pas perturbés. «Nous avons rencontré les citoyens en colère qui ont accepté de faire confiance aux MTQ, mais les actions d’éclat pourraient être entreprises dès mercredi si rien ne se produit», a souligné le maire Philippe Lapointe.

Rappelons que la réfection d’un ponceau situé sur la route collectrice conduisant au coeur de la municipalité de Saint-Augustin a amené l’arrêt de la circulation sur la voie. Les citoyens doivent faire un détour de plusieurs kilomètres pour se rendre au centre de la municipalité. Cette situation dure depuis maintenant plus de trois semaines, dont deux semaines où aucun travail n’a été réalisé en raison des vacances de la construction. Les travaux de construction du nouveau pont devraient s’échelonner sur une période près de trois mois. Pour le maire de Saint-Augustin, le fait que le ministère n’a pas prévu de faire une voie de contournement temporaire cause préjudice à la sécurité de la population. «En cas d’urgence, on doit prolonger notre trajet pour se rendre à l’hôpital ce qui peut s’avérer néfaste pour la personne», a conclu Philippe Lapointe.—J.S.

Partager cet article