Sommet économique régional : un exercice de concertation

Sommet économique régional : un exercice de concertation
Philippe Couillard

SAGUENAY-LAC-ST-JEAN. À l’issue du Sommet économique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, s’est dit très fier de l’exercice qui a permis à plus de 1 300 personnes d’être consultées sur les enjeux économiques de la région.

M. Couillard a par ailleurs indiqué qu’il n’a pas voulu que l’exercice soit un festival d’annonces et il appartiendra au comité de suivi et à la mise en place des projets de faire connaître l’aide gouvernementale qui sera apport à la réalisation des projets soumis.

L’exercice aura permis aux participants et intervenants de la région de faire connaître des préoccupations et des demandes pour quelque neuf thèmes de développement économique. Ainsi, en agriculture et agroalimentaire, en tourisme, dans l’industrie forestière, pour la filière aluminium, pour le numérique, les transports, le développement de l’entrepreneuriat, le secteur minier et les relations avec les autochtones, plusieurs projets et propositions ont été présentés et ont reçu une réponse positive de la part du gouvernement du Québec.

« Il appartiendra au comité de suivi de faire connaître comment le gouvernement interviendra », a indiqué M. Couillard.

L’exercice du sommet aura aussi permis de voir que la méconnaissance de programmes et de fonds pour assurer le développement économique de la région. Il en est ainsi pour les programmes d’Investissement Québec.

Le travail du comité de suivi doit s’amorcer dès maintenant a indiqué le Premier ministre.

 

À LIRE ÉGALEMENT

Le Sommet des oubliés se tient en parallèle

Peu d’annonces du Sommet économique régional

La CSQ dénonce le marché de dupes

Partager cet article