Soirées de l’Halloween populaires à Normandin et Saint-Eugène

Photo de dhudon
Par dhudon
Soirées de l’Halloween populaires à Normandin et Saint-Eugène
Les rues de Normandin ont été envahies samedi soir dans le cadre de l'événement L'Halloween sur Saint-Cyrille. (Photo : tirée de Facebook)

L’événement Halloween sur Saint-Cyrille qui en était à sa 6e édition samedi soir a connu un taux de participation record.

« Il a manqué de bracelets lumineux et pourtant on en avait 1 500. Après évaluation, on estime à environ 2 000 enfants qui ont pris part aux activités et au total, je dirais qu’il y avait au m oins 5 000 personnes dans les rues de Normandin. C’est un record de participation. Tout s’est super bien passé », disait ce matin l’une des membres du comité, Patricia Bernard.

C’était le party avec musique, danse, feux d’artifice, prix et évidemment de grandes quantités de bonbons et autres friandises.

Une quarantaine de commerces et entreprises sont partenaires de l’Halloween sur Saint-Cyrille qui soutiennent financièrement cet événement plus grand que nature.

Quant au prix Coup de cœur, il a été décerné à l’entreprise Inotech de Normandin pour la conception de ses personnages des Mignons, très appréciés du public.

La Ville de Normandin assure pour sa part la sécurité et la MRC Maria-Chapdelaine verse 1 500 $ par l’intermédiaire de son Fonds des ruralités.

« Sans ce support extraordinaire de nos généreux commanditaires, ce serait impossible de tenir une telle fête. Ils donnent beaucoup de leur temps et de leur argent. La population est aussi au rendez-vous. On est vraiment content de notre soirée », termine Patricia Bernard.

Maison en bas d’la côte

À la Maison en bas d’la côte à Saint-Eugène, le propriétaire et concepteur Martin Ouellet mentionnait sur sa page Facebook le franc succès de l’édition 2022 présentée vendredi soir. Il suffit d’ailleurs de lire les nombreux commentaires pour constater que là aussi, la fête de l’Halloween a été une grande réussite. Martin Ouellet fait état de plus de 1 000 visiteurs. Les nombreux bénévoles, une quarantaine, ont fait encore une fois un travail colossal.

Quelque 70 % des revenus d’entrée seront versés à l’organisme Groupe Espoir.

Partager cet article