Serge Bergeron quitte la direction de la CSPB

Serge Bergeron quitte la direction de la CSPB
Serge Bergeron prend une retraite après 34 ans consacrés à l’éducation

CARRIÈRE. Nommé en 2006 comme directeur général de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, Serge Bergeron a mis fin à une carrière de plus de 30 ans dans le domaine de l’éducation en prenant officiellement sa retraite le 27 mai dernier.

À son entrée comme directeur général de la Commission scolaire du Pays-des-bleuets, Serge Bergeron met en place « Le rendez-vous 2006 », qui se veut une vaste consultation de tous les intervenants, membres du personnel, administrateurs, enseignants, gestionnaires et parents afin de déterminer les bases d’un plan stratégique à la CSPB. Deus planifications stratégiques verront le jour sous le mandat de Serge Bergeron soit celle de 2007-2012 et de 2012 à 2016. La présidente actuelle de la CSPB, Brigitte Gagné a tenu à souligner le travail de M. Bergeron en ces termes : « Le côté humain et la disponibilité de Serge Bergeron en font un collaborateur exceptionnel. Au niveau professionnel, la CSPB a pris un virage important lors de son arrivée en ce qui concerne le volet intervention précoce pour soutenir les jeunes en difficulté. Ce volet a permis d’augmenter notre taux de diplomation. Il a aussi effectué un travail important au niveau de l’équité des services entre les écoles ».

Serge Bergeron détient une maîtrise en gestion de l’éducation, un diplôme d’études supérieures spécialisé en administration de l’éducation, un baccalauréat en adaptation scolaire et deux certificats universitaires dans les domaines de l’enseignement de la formation professionnelle et sociale et dans celui de la toxicomanie. Musicien, Serge Bergeron aura aussi contribué au développement de cette option sur le territoire de la CSPB, entre autres en favorisant le développement de l’option musique de la Polyvalente de Normandin et assumant plusieurs responsabilités sociales et de promotion de l’activité musicale dans la société jeannoise. Il a de plus contribué à la mise sur pied de programme en toxicomanie pour aider les jeunes étudiants aux prises avec des problèmes d’alcool et de drogue.

—J.S.

Partager cet article