Semaine de la santé mentale : l’art pour apprendre à vivre autrement

Semaine de la santé mentale : l’art pour apprendre à vivre autrement
Nadine Gauthier

ATELIERS. Intervenante et paire-aidante au Centre de Santé mentale l’ArrimAge de Dolbeau-Mistassini, elle-même victime d’une problématique en santé mentale, Nadine Gauthier, affirme que la démarche de créativité reliée à la pratique d’un art est une source de solutions aux problèmes de santé mentale, puisque la créativité est une façon de vivre autrement, de se redéfinir.

« C’est grâce à la peinture et à l’écriture que j’ai pu retrouver un équilibre, travailler sur moi-même et me redécouvrir », déclare Nadine, qui, comme intervenante à l’ArrimAge, présente cette semaine une exposition de ses œuvres en compagnie de 20 participants et participantes à ses ateliers dans le cadre de la Semaine de sensibilisation à la santé mentale.

Nadine Gauthier témoigne que la pratique d’une activité artistique en groupe est une façon pour les participants et participantes de se concentrer sur soi-même, d’oser se libérer, d’oser s’exprimer. « Pratiquer une activité artistique apporte à celui ou celle qui s’y adonne un apaisement, un soulagement qui conduit vers un rétablissement », insiste Nadine.

Depuis près de 10 ans, le Centre de santé l’Arrimage profite de la Semaine de sensibilisation en santé mentale pour présenter une exposition des travaux réalisés par les participants au centre de jour. Cette année, c’est une contribution record alors que 20 personnes se sont inscrites à l’exposition après avoir suivi les ateliers du centre. 

Nadine insiste sur le fait que ces ateliers, s’ils aident les participants et participantes, ne s’inscrivent toutefois pas dans une démarche de thérapie. « Une thérapie par les arts, cela existe, mais nous nous inscrivons dans une démarche d’initiation aux arts ce qui donne tout de même des résultats intéressants pour les participants », conclut Nadine Gauthier.

L’exposition peut être visitée par le grand public tout au cours de la semaine.

On peut se rendre au 1230 boulevard Wallberg, 2e étage des Promenades du Boulevard sur les heures de travail du Centre de santé L’ArrimAge de Dolbeau-Mistassini.

Partager cet article