Séisme en Alaska : l’alerte au tsunami levée

Séisme en Alaska : l’alerte au tsunami levée

LITTLE SITKIN. L’alerte au tsunami qui avait été émise à la suite d’un important séisme en Alaska, hier, a été levée près de deux heures après les événements.

Le tremblement de terre, d’une magnitude de 7,9, a été enregistré au large de l’Alaska par l’Institut américain de géologie (USGS). Les météorologues craignaient que cette secousse provoque d’immenses vagues en Alaska et sur la côte ouest du Canada. Hawaï n’était pas touchée par l’alerte de tsunami.

Au moment d’écrire ces lignes, les autorités n’avaient pas fait le bilan officiel des dégâts causés par le séisme. Layton Lockett, un responsable de la ville d’Adak, a rapporté à l’Agence France-Presse qu’aucune victime ou dommage important n’avait été répertorié. L’homme a indiqué que les inspections étaient en cours, mais qu’il n’y avait aucune crainte pour les immeubles. Il s’inquiétait un peu plus pour les infrastructures comme les routes, les réseaux d’égouts et le système électrique.

Le séisme s’est produit vers 20h53, heure locale, à environ 24 kilomètres au sud-est de l’île Little Sitkin. Plusieurs tremblements de terre ont eu lieu dans cette région. Celui d’hier est le plus important depuis 1965 où une secousse de magnitude 8,7 avait été enregistrée.

TC Media

Partager cet article