Secteur forestier : Les nouvelles mesures économiques ne seront pas suffisantes

Par Janick Émond
Secteur forestier : Les nouvelles mesures économiques ne seront pas suffisantes
(Photo : Archives)

Alliance forêt boréale (AFB) considère que l’annonce du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, concernant deux mesures économiques destinées au secteur forestier est un premier pas afin de permettre à l’industrie forestière de passer à travers la crise actuelle.

Cependant, AFB indique que ces deux mesures économiques visant à donner un répit aux entreprises affectées par les impacts liés à cette situation exceptionnelle ne seront pas suffisantes à elles seules pour garantir la survie de plusieurs industriels et entrepreneurs forestiers.

« L’industrie forestière, c’est une grappe industrielle où plusieurs intervenants sont interreliés. La survie de l’un dépend de la survie de l’autre et l’une des mesures ne s’adresse qu’à l’industrie elle-même et ne constitue en soi qu’un le report d’un passif », peut-on lire dans le communiqué envoyé aux médias.

AFB tient à rappeler au ministre Dufour que l’industrie forestière régionale vivait une période économique difficile, et ce, avant la pandémie de la COVID-19. Plusieurs éléments problématiques avaient été soulignés tels que la prévisibilité des activités forestières, la protection du caribou forestier, les coûts de la fibre, le régime forestier, la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) et bien d’autres. À cela, s’ajoute maintenant le ralentissement économique engendré par la pandémie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires