Route Bowater:Un décompte d’utilisateurs sera réalisé

Route Bowater:Un décompte d’utilisateurs sera réalisé
Le chemin reliant Dolbeau-Mistassini et Saint-Ludger-de-Milot fera l’object d’un décompte d’utilisateurs. 

ENTRETIEN. Les élus de la MRC de Maria-Chapdelaine étudient actuellement des scénarios pour le financement de l’entretien du lien Bowater entre Saint-Ludger-de-Milot et Dolbeau-Mistassini. Dans les semaines à venir, on procédera à un décompte des utilisateurs qui empruntent régulièrement le lien routier.

Le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, M. Jean-Pierre Boivin, précise : « Nous voulons connaître l’achalandage du lien routier afin de déterminer qui partagera le financement de l’entretien », indique M. Boivin, soulignant que tous les scénarios concernant l’avenir du lien routier sont actuellement sur la table. « La MRC est actuellement la seule qui assume les coûts de l’entretien et nous voulons que les partenaires initiaux, soit la Ville de Dolbeau-Mistassini, la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot et les entreprises privées viennent de nouveau contribuer », précise le préfet.

Le décompte des utilisateurs permettra à la MRC de connaître l’achalandage réel du lien. « Nous verrons par la suite à déterminer la part des principaux partenaires et savoir si l’entretien doit se faire toute l’année ou encore si son utilisation justifie que l’on continue de financer l’entretien », souligne Jean-Pierre Boivin.

Le lien Bowater est d’une longueur d’une vingtaine de kilomètres et a été finalisé à la fin de la première décennie de l’an 2000. On prévoyait un usage soutenu avec l’éventualité du transport de minerai par la compagnie Ariane Phosphate, qui a décidé d’emprunter la voie de la MRC du Fjord pour acheminer son minerai.

Partager cet article