Riverains Lac-Saint-Jean 2000 exige un lac à 15,5 pieds

Riverains Lac-Saint-Jean 2000 exige un lac à 15,5 pieds
Un glissement de terrain a eu lieu à la résidence de jacques Girard.

Avec ses 2500 membres et 40 associations de chalets, l’organisme Riverains Lac-Saint-Jean 2000 se sent confortable d’exiger de la part de Rio Tinto Alcan de ramener à 15,5 pieds le niveau maximum toute l’année avec un minimum de 14 pieds en été pourvu que les précipitations le permettent.

Claude Duchesne, président de l’organisme souligne que la prochaine démarche sera de demander une rencontre au bureau du premier ministre Philippe Couillard pour s’assurer que le processus gouvernemental amorcé en janvier dernier sera bel et bien poursuivi.

Le ministère de l’Environnement a en effet signifié à Rio Tinto Alcan qu’elle devra soumettre le plus rapidement possible un avis de projet. Cet avis devra décrire la nature des travaux envisagés dans le cadre du futur programme de stabilisation. Normalement, ce cheminement devrait mener vers la tenue d’audiences publiques réclamées par l’organisme ainsi que deux MRC du Lac-Saint-Jean.

Claude Duchesne rappelle que dans le rapport du BAPE, en 1985, on faisait déjà allusion au fait que ramener la gestion du lac à 15,5 pieds aurait un effet majeur, soit la réduction de quelque 70 % des dégâts provoqués aux berges lors des grands épisodes de vent à l’automne.

En attendant, Riverains 2000 suit de près la situation sur les berges et réalisera un inventaire détaillé des bris causés l’automne dernier.

Un suivi très serré sera exercé sur RTA pour s’assurer que les dommages seront réparés rapidement. — F.P.

Partager cet article