Revue de l'année : Juillet 2011

Revue de l'année : Juillet 2011

26 ans à titre de maître de chœur

Après 26 ans de bénévolat à titre de maître de chœur à l’église Ste-Thérèse-d’Avila, M. Gérald Gagnon et son épouse Mme Laurence Tremblay, elle aussi bénévole à la chorale de l’église, mettaient fin à leur implication auprès de la paroisse. C’est afin de se rapprocher de leurs enfants et petits-enfants que M. Gagnon et Mme Tremblay quittaient Dolbeau-Mistassini. Pour la paroisse Ste-Thérèse, il s’agissait d’une perte importante et on a tenu à souligner le départ du couple par une cérémonie reconnaissance.

 

L’Aventure de nuit

La Route des mille et une histoires amorçait sa saison 2011 en mettant le paquet dans son spectacle phare : L’Aventure de nuit. Des investissements importants rendus possibles par une subvention de Développement économique Canada permettaient à la Route d’ajouter des éléments de décors et de lumières pour bonifier de façon notable la qualité du spectacle.

 

Bilan de la Sûreté du Québec

Lors du dépôt du bilan d’action 2010-2011 du poste de Maria-Chapdelaine de la Sûreté du Québec, le directeur du poste, Daniel Jean, soulignait que la dernière année avait été marquée par la lutte aux stupéfiants. En tout, quelque 75 opérations se rapportant au trafic de drogue sur le territoire de la MRC ont été menées entre avril 2010 et mars 2011.

Investissements au CSSS

De passage au CSSS Maria-Chapdelaine, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, le Dr Yves Bolduc, annonçait des investissements de 1,5 million de dollars pour la modernisation des équipements et des installations du laboratoire du centre hospitalier. L’objectif de tels investissements était de rendre les locaux plus ergonomiques, sécuritaires et modernes afin de procurer un environnement de travail plus fonctionnel et adapté aux membres du personnel du CSSS qui y travaillent.

Rumeurs de reprise à la papetière

Les rumeurs de relance de la papetière de Dolbeau-Mistassini circulaient abondamment à la mi-juillet alors que le PDG d’AbitibiBowater, Richard Garneau, avait effectué une visite impromptue des installations. Le mot courrait que M. Garneau était venu constater de visu l’état des équipements à la papetière afin d’étudier différents scénarios de reprise pour la machine numéro 5. Le refus d’AbitibiBowater de transférer des équipements de l’usine de Dolbeau-Mistassini à d’autres installations n’a qu’amplifié les rumeurs.

Festival Western

Le président de la 40e édition du Festival Western de Dolbeau-Mistassini se disait satisfait de l’achalandage enregistré aux diverses compétitions et activités tenues pendant les quatre jours du festival. En tout, on estime qu’entre 20 000 et 25 000 personnes ont visité le site. Une température agréable aura grandement aidé à attirer la population sur la place du festival, faisant d’ailleurs en sorte que l’on a manqué de bière à deux reprises.

 

45 ans de chocolat aux bleuets

Pour une 45e année, la Chocolaterie des Pères Trappistes débutait la production de son légendaire chocolat aux bleuets. Annuellement, la Chocolaterie produit 70 000 à 75 000 boîtes de Bleuets enrobés de chocolat noir, ce qui représente quelque 20 000 livres de bleuets transformés.

Microrafale à Saint-Thomas-Didyme

Une microrafale jetait plusieurs arbres au sol dans le secteur Saint-Thomas-Didyme. Heureusement, les dommages matériels à des bâtiments étaient tout de même limités dans les circonstances. Plusieurs propriétaires de lots boisés ont toutefois eu beaucoup de ramassage à faire sur leurs terres.

Le Vox Populi a 25 ans

La Coopérative de solidarité Vox Populi, qui opère le bar Vox Populi à Dolbeau-Mistassini, célébrait son 25e anniversaire d’opération. Pour l’occasion, on présentait une programmation de groupes de la relève musicale tout en revisitant les diverses époques musicales vécues au fil des ans.

Achalandage record au Festival de la Gourgane

La 37e édition du Festival de la Gourgane d’Albanel obtenait un succès record alors que l’on évaluait à environ 20 000 personnes le nombre de visiteurs ayant profité de la programmation d’activités offertes. Une température exceptionnelle tout au long de la fin de semaine aura été tout ce dont la population avait besoin pour répondre présente à l’événement. À noter que l’édition 2011 du Festival de la Gourgane a donné lieu au 25e anniversaire de la mascotte du festival, Gourfanel.

 

À l’Eau Péribonka

Malgré une pluie torrentielle, la population répondait à l’appel lancé par le comité organisateur de la 10e édition d’À l’Eau Péribonka. Les organisateurs ont certes eu chaud pendant un moment alors que l’électricité a été coupée dans le chapiteau, mais tout est rentré dans l’ordre pour permettre aux convives présents de participer au souper fesse de bœuf et à la soirée interculturelle avec Habana Café. Le départ des nageurs et les spectacles professionnels ont eux aussi connus leur part de succès lors de cette fin de semaine.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des