Ressources humaines : la MRC veut un portrait précis du territoire

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Ressources humaines : la MRC veut un portrait précis du territoire
MRC de Maria-Chapdelaine

La MRC de Maria-Chapdelaine désire réaliser un diagnostic de l’ensemble des ressources humaines du milieu municipal disponibles sur son territoire. Ce portrait permettra d’établir quels regroupements pourraient être pertinents.

Cette démarche s’inscrit dans une perspective de rareté de main-d’œuvre où les municipalités, surtout celles de petite taille, peinent à trouver du personnel qualifié lorsqu’un poste devient disponible.

« On veut regarder l’ensemble des ressources dont on dispose partout et voir aussi quelles sont les ententes que l’on a au niveau de l’urbanisme et au niveau juridique, entre autres, car on a beaucoup d’ententes extérieures », précise le préfet, Luc Simard.

Celui-ci estime qu’une fois un portrait clair en main, il sera opportun de déterminer si des regroupements de services sont pertinents, que ce soit via la MRC ou encore par des partenariats impliquant quelques municipalités entre elles.

« Est-ce qu’il n’y a pas une opportunité de se doter de services ici (à la MRC) ou encore de regrouper trois ou cinq municipalités ensemble? On peut regarder aussi avec la Ville de Dolbeau-Mistassini, qui a quand même une bonne capacité au niveau des ressources humaines. On veut envisager toutes les possibilités. »

Attractivité

Luc Simard croit que les regroupements de services sont garants d’une meilleure attractivité puisque plusieurs municipalités ensemble seront davantage en mesure d’offrir un salaire plus attrayant et d’ainsi pouvoir attirer des candidats plus qualifiés.

« Ça peut faciliter notre recrutement de se regrouper. C’est la piste que l’on veut sonder, mais pour l’instant, on est à l’étape du diagnostic. »

La MRC pourra toucher une aide financière du volet IV du Fonds région et ruralité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Celle-ci couvrira 50% des coûts jusqu’à concurrence de 50 000 $.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des