Réforme de la santé : Le CSSS Maria-Chapdelaine écrit au ministre Barrette

Réforme de la santé : Le CSSS Maria-Chapdelaine écrit au ministre Barrette
Le président du conseil d’administration du CSSS Maria-Chapdelaine

CONSERVER LES ACQUIS. Le conseil d’administration du CSSS Maria-Chapdelaine a officiellement fait part de ses préoccupations en regard de la réforme de la santé proposée dans le projet de loi 10, quant aux acquis de services que l’on retrouve au sein des établissements.

Dans une lettre expédiée au ministre de la Santé et des services sociaux, M. Gaétan Barrette, le conseil d’administration mentionne que le milieu ne veut pas perdre ses acquis obtenus au cours des ans en terme de services de proximité offerts dans les divers établissements du CSSS. La teneur des arguments n’ pas été rendue publique par les administrateurs, mais on souligne qu’en plus d’identifier les acquis du centre on argumente sur la perte d’influence au niveau décisionnel en regard du développement du CSSS.

Le président du conseil d’administration M. André perron a par ailleurs demandé qu’une lettre soit expédiée au premier ministre du Québec et député du comté de Roberval, M. Philippe Couillard, quant aux démarches entourant la réfection du bloc opératoire au CSSS Maria-Chapdelaine. « Il s’agit d’un engagement électoral et nous voulons savoir où en est rendu le dossier de mise aux normes du bloc opératoire », a indiqué M. Perron.

Dans le dossier de la réforme de la santé, le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, M. Jean-Pierre Boivin et membre du conseil d’administration du CSSS Maria-Chapdelaine, a précisé que la MRC prendra officiellement position à sa prochaine séance quant à l’appui qui sera donné au CSSS pour le maintien des acquis et des services de proximité dans le milieu. —J.S.

Partager cet article