Quelques moments historiques du village de Chute-des-Passes

Quelques moments historiques du village de Chute-des-Passes
(Photo : Rio Tinto)

CHUTE-DES-PASSES. Tiré du site « Mémoires du Québec », voici quelques dates historiques.

1938-1939: Construction d’une route entre Saint-Ludger-de-Milot et le site du barrage des Passes-Dangereuses.

1941: Construction du barrage des Passes-Dangereuses, à 224 km au Nord d’Alma par la compagnie Alcan pour créer un réservoir qui fournira l’énergie nécessaire à des centrales hydroélectriques (Chute-du-Diable, Chute-à-la-Savane, Chute-des-Passes) en aval de la rivière Péribonca.

1950: La compagnie Alcan accorde le contrat de construction de la centrale Chute-du-Diable et Chute-à-la-Savane.

1952: Fin des travaux de construction de la centrale Chute-du-Diable.

1953: Début de l’exploitation de la centrale Chute-à-la-Savane.

1956: (23 février) Alcan obtient l’autorisation pour la construction et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique juste en aval du barrage des Passes-Dangereuses.

(Juin) Solidification et déplacement partiel de la route entre Alma et le chantier de Chute-des-Passes.

(1 octobre) Fondation de la paroisse Saint-Pie X à Chute-des-Passes.

(Novembre) Aménagement du camp qui recevra les travailleurs de la construction.

(Décembre) Début de la construction de la centrale de Chute-des-Passes; près de 3000 travailleurs sont affectés à la construction pendant les 3 premières années et quelques centaines au cours de la 4e année; ils sont logés dans un village temporaire aménagé par la compagnie Alcan.

1959-1960: Les habitations individuelles et communautaires du village sont déplacées vers la partie haute de Chute-des-Passes ; toutes les maisons sont chauffées à l’électricité.

1965: Première publication du journal mensuel Le passe-partout.

1966: Mise en place d’une tour de réception de télévision.

(Mars) Inauguration du centre des loisirs (piscine de 10 m x 18 m, 2 allées de quilles, 2 glaces de curling, des salles communes et un restaurant).

1969: Construction d’une auberge de 27 chambres doubles.

1970: (Février) Inauguration du centre commercial de Chute-des-Passes; ce centre comprend un marché, un bureau de poste, les locaux du service médical et les services de police et de pompiers.

1974: Fermeture du village à la suite de l’automatisation de la centrale.

Partager cet article