Québec: quatre semaines de couvre-feu

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Québec: quatre semaines de couvre-feu
(Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Le gouvernement Legault confirme un retour au confinement total du 9 janvier au 8 février 2021. Selon la santé publique, le nombre d’hospitalisations qui n’a cessé d’augmenter au cours des dernières semaines obligerait la prise d’une telle décision.

« Si on veut que les québécois et québécoises respectent les consignes, il faut envoyer un message clair », affirmait le Premier ministre François Legault lors du plus récent point de presse. Le fait est que malgré les récents efforts de la population, on observe que la plupart des nouveaux cas résultent tout de même de contacts ayant eu lieu au sein des domiciles.

Réduire les contacts au minimum

L’objectif des nouvelles mesures est de réduire les contacts au minimum. Pour ce faire, du 9 janvier au 8 février, Québec prévoit notamment la tenue d’un couvre-feu entre 20h et 5h. Seuls les déplacements essentiels pourront avoir lieu. En cas d’infraction, les amendes prévues varieront entre 1000$ et 6000$.

Par voie de conséquence, les épiceries devront fermer leurs portes à compter de 19h30 afin de laisser le temps aux gens de retourner à leur domicile.

En effet, le confinement actuel se poursuivra dans la majorité des secteurs. Jusqu’au 8 février, seuls les épiceries, dépanneurs et pharmacies demeureront ouverts. Cependant, la cueillette en magasin, elle, sera permise. De plus, les pharmacies et les dépanneurs possédant une pompe à essence seront exemptés du couvre-feu et pourront restés ouverts passé 20h.

Conscient que la situation actuelle a des impacts négatifs sur la santé mentale, le gouvernement souligne que la pratique des sports individuels tels que le patinage ou le ski alpin restera permise.

Les écoles

Le cas des écoles se divise en deux. D’une part, puisqu’il est particulièrement difficile d’adapter l’enseignement en ligne aux enfants en bas âges, comme prévu, les écoles primaires rouvriront le lundi 11 janvier.

D’autre part, « pour les écoles secondaires, étant donné que c’est possible de bien faire l’enseignement en ligne, les cours reprendront le 18 janvier », précise le Premier ministre François Legault. C’est donc une semaine de cours en ligne supplémentaire qui est annoncée.

Afin d’apporter plus de précisions, d’autres points presse tenus par différents ministères suivront dans les prochains jours.

 

Partager cet article