Québec ajoute 1, 4 M$ pour le dépistage des jeunes enfants à problème

France Paradis
Québec ajoute 1, 4 M$ pour le dépistage des jeunes enfants à problème

Grâce à une aide financière de 1 400 700 $, le CIUSSS du Saguenay—Lac-Saint-Jean pourra rehausser les équipes d’intervention auprès des jeunes enfants présentant un retard de développement, une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme et d’améliorer les services de dépistage dans la région.

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, était de passage à Alma, entouré des hauts dirigeants du CIUSSS afin d’en faire l’annonce dans le cadre de sa tournée aux quatre coins du Québec afin de présenter le programme Agir tôt, un engagement phare du gouvernement et des investissements de 48 M$ en 2019-2020 pour son déploiement.

Dépistage précoce

Agir tôt vise à identifier le plus tôt possible les difficultés chez l’enfant, à évaluer son profil de développement et à l’orienter vers le bon service et, enfin, à lui offrir le soutien dont lui et sa famille ont besoin.
Le programme Agir tôt repose sur le rehaussement des équipes d’intervention précoce à l’échelle du Québec et sur le déploiement graduel d’une plateforme informatique à laquelle la population aura accès et qui regroupe des questionnaires de dépistage sur le développement de l’enfant 0-5 ans.

« L’argent sera vraiment consacré pour les professionnels. Il y aura un petit montant pour la gestion de la plateforme. Mais le gros du montant, c’est pour les services professionnels. On devrait ajouter entre 12 et 15 professionnels pour cette année et ça devrait augmenter progressivement vers 2023-2024 », précise Lionel Carmant.

« Dans la région, près de 26 % des enfants de la maternelle sont considérés comme étant vulnérables dans au moins un domaine du développement. Le domaine où ils sont le plus vulnérables sont le développement cognitif et langagier, soit 13 % dans notre région », précise pour sa part Julie Lavoie, Directrice du programme jeunesse au CIUSSS.

Parmi ses nombreux avantages du programme Agir tôt, notons une meilleure orientation de l’enfant vers les services requis, grâce à un portrait plus précis de son développement; de plus courts délais d’orientation; la participation de la famille dès le début du processus ainsi que la possibilité d’offrir à l’enfant les services de stimulation précoce dont il a besoin avant même la confirmation d’un éventuel diagnostic et la possibilité d’élaborer un plan d’intervention précoce et plus précis.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des