Québec accorde 6,5 M$ au projet de Péribonka

Photo de dhudon
Par dhudon
Québec accorde 6,5 M$ au projet de Péribonka
Le projet de Chantier Tourisme Péribonka en est un de l'ordre de 13 M$.

La patience et les efforts de Péribonka sont enfin récompensés alors que le gouvernement du Québec a confirmé ce matin une aide financière totalisant 6,5 M$ à Chantier Touristique Péribonka, un projet global évalué à 13 M$.

En conférence de presse, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation Andrée Laforest a annoncé d’abord une subvention de 4 M$ afin de concrétiser le projet d’un bâtiment multifonctionnelle, Espace Péribonka, qui consiste en la construction du nouvel hôtel de ville et de la nouvelle caserne de pompier.

De son côté, le ministère de la Culture octroie une aide supplémentaire de 2,5 M$ pour le redéploiement du Musée Louis-Hémon, qui sera relogé à même l’église paroissiale Saint-Édouard et qui accueillera tout près la Maison Samuel-Bédard.

La Municipalité contribue pour 2,3 M$ et la MRC Maria-Chapdelaine y va de 800 000 $. On n’attend plus que la participation du fédéral qui devrait se chiffrer à 2,3 M$. Une campagne de financement dont les résultats seront dévoilés plus tard, complètera le maillage financier.

On se rappellera dans les dernières semaines l’impatience manifestée par les partenaires du projet, dont le président du conseil d’administration du Musée Louis-Hémon, Richard Hébert, devant une annonce du ministère de la Culture qui se faisait attendre.

La ministre Laforest a expliqué que ce délai était attribuable en partie èa la pandémie de la COVID-19, mais surtout en raison de la complexité du dossier liant plusieurs partenariats et intervenants.

Pour la ministre André Laforest qui a fait l’annonce en compagnie de la députée de Roberval, Nancy Guillemette, au nom de la ministre de la Culture Nathalie Roy, ce projet est unique en son genre et pourrait servir de modèle à d’autres dans l’avenir.

« Offrir des services publics de qualité et sécuritaires aux communautés est primordial. Les citoyens, le personnel municipal et les pompiers de Péribonka pourront à présent bénéficier d’infrastructures répondant davantage à leurs besoins et à leur réalité », a dit la ministre Laforest qui ajoute que cet investissement contribuera aussi à la reprise économique de Péribonka et de la région.

« En plus de solutionner des problématiques majeures d’infrastructures municipales, ce projet permettra à Péribonka de se positionner comme expérience distinctive basée sur le tourisme d’aventure douce entremêlant culture et nature dans un paysage bucolique marquée par l’embouchure du lac Saint-Jean », a dit pour sa part la députée Nancy Guillemette.

Le maire Ghislain Goulet était visiblement heureux de l’aboutissement de ce projet.

« Nous pouvons dire aujourd’hui que la plus ancienne institution muséale du Saguenay-Lac-Saint-Jean est sauvegardée. Après l’autorisation exceptionnelle de la relocalisation de la Maison Samuel-Bédard, cet accord de principe nous permet maintenant de poursuivre les étapes de planification des travaux en vue d’une ouverture au public prévue en juin 2022 ».

Pour le président du Musée, Richard Hébert, tout est maintenant en place pour la concrétisation de ce projet, qui remonte déjà à plus de 5 ans, et marque un nouveau départ pour le Musée Louis-Hémon.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des