Parc industriel Mistassini: Les démarches se poursuivent

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Parc industriel Mistassini: Les démarches se poursuivent
Le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La Ville de Dolbeau-Mistassini poursuit ses démarches en vue de l’agrandissement de son parc industriel du secteur Mistassini. Un dossier jugé prioritaire par le maire Pascal Cloutier. 

« Pour l’instant, on est encore capable de transiger pour des terrains industriels et on a quand même quelques terrains de disponibles. Par contre, ça demeure une priorité pour le conseil de développer ce parc industriel », affirme le maire. 

Le projet est complexe en raison de l’enjeu du traitement des eaux usées. Une étude avait été commandée pour connaître la capacité de traitement des bassins dont dispose la Ville et faire état de leur aptitude à répondre aux besoins du futur parc industriel. 

Une seconde étude réalisée en partenariat avec Bleuets Mistassini devait quant à elle permettre d’identifier des pistes d’optimisations pour réduire les volumes d’eau de procédé dont l’entreprise a besoin. 

« Nous avons des résultats en main, mais il faut finaliser tout ça avant de pouvoir nous doter d’un plan pour déployer tout le côté infrastructures. Ce seront des investissements majeurs qu’il faudra réaliser. » 

En attendant, l’administration municipale arrive à répondre à la demande immédiate et possède quelques terrains dont les services sont tout près et qui pourraient être développés selon les besoins. 

La Ville a également apporté quelques modifications à son plan d’urbanisme pour agrandir sa zone industrielle dans le secteur de la rue Donatien-Dumais. 

Complexe St-Michel 

Dans un tout autre dossier, la Ville de Dolbeau-Mistassini a amorcé la phase II de la réfection de la fenestration du Complexe St-Michel, dans le secteur Mistassini. Un contrat de 42 000 $ a été octroyé à l’entreprise Lamellé Québec pour les travaux. 

Pour aller de pair avec la réfection de la fenestration, une somme additionnelle de 22 400 $ sera investie pour des travaux de maçonnerie. Les services de Maçonnerie Serge Dubois ont été retenus. 

« Le Complexe St-Michel est un bâtiment qui a un certain âge. Avec le remplacement des fenêtres, on a réalisé qu’il fallait faire des travaux additionnels de maçonnerie pour préserver notre édifice », a expliqué le maire. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires