Parc industriel à Normandin : la traverse à niveau pour bientôt

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Parc industriel à Normandin : la traverse à niveau pour bientôt
La traverse à niveau qui permet d’accéder au nouveau parc industriel de Normandin devrait enfin être livrée au cours du mois de février. (Photo : courtoisie)

La traverse à niveau du CN qui donne accès au nouveau parc industriel de Normandin devrait être livrée en février, après un long retard. Une infrastructure pour laquelle la municipalité ne saurait patienter plus longtemps… d’autant plus que c’est elle qui paye!

Ce dossier est en effet sur la table depuis un bon bout de temps. Les travaux devaient être complétés pour le début de décembre, mais ce ne fut pas le cas. Après une période d’inactivité, le CN a fait savoir à la municipalité que pour des raisons de sécurité, les travaux n’auraient lieu qu’en mai.

« Ce n’était pas acceptable, nous avons eu plusieurs discussions pour faire bouger ce dossier. Le CN a fini par nous écouter et nous dire que les travaux seraient faits en février, alors on se réjouit de cette conclusion. Pour l’instant, rien n’a bougé, mais on nous a promis que ce serait fait », indique le maire de Normandin, Mario Fortin.

Patience

C’est que depuis le début de l’aventure dans le nouveau parc industriel, le transport doit passer par la rue de la Gare, un quartier résidentiel, plutôt que sur l’avenue des Bassins en attendant l’aménagement du passage à niveau. Le passage temporaire qui permet de traverser la voie ferrée est situé dans un virage et n’est pas considéré sécuritaire.

« Avec cette voie temporaire, on est dans un cas où le remède est pire que la maladie. Ce n’est pas sécuritaire. »

Et le maire Fortin estime que les citoyens du secteur de la rue de la Gare ont fait plus que leur part alors que la circulation continue de transiter pour leur quartier. Déjà qu’ils ont dû composer avec tout le va-et-vient entourant la construction de la Congèlerie Héritier.

« Les citoyens ont été d’une extrême patience. Tout est prêt, la route est aménagée. Dès que la traverse est complétée, on est prêt à rouler et à cesser toute circulation dans la rue de la Gare. »

Coût

Pour la Ville de Normandin, le coût final pour l’aménagement de cette traverse à niveau devrait se situer à autour de de 300 000 à 350 000 $. Tout de même substantiellement moins que les 550 000 $ qui avaient été prévus.

« Le CN fixe des normes qui dépassent les exigences en place. Et il y aura des normes additionnelles qui vont intervenir en lien avec l’accident de Lac-Mégantic, donc il fallait prendre le pas dès maintenant pour se conformer à ce qui s’en venait. »

Seulement les équipements (feux de circulation, barrières, etc.) représentent un investissement de l’ordre de 180 000 $.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des