Nouveau local pour le Garde-Manger

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Nouveau local pour le Garde-Manger
La mission de l’organisme est d’offrir de la nourriture saine et des produits frais au plus bas prix possible pour les clientèles démunies. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

L’épicerie communautaire le Garde-Manger a emménagé dans ses nouveaux locaux situés dans l’ancien centre social de Mistassini. Un investissement de 100 000 $ qui permettra d’élargir la gamme de services offerte par l’organisme.

Réalisé grâce à l’appui de la Ville de Dolbeau-Mistassini et de différents partenaires, ce projet de relocalisation fait en sorte que le Garde-Manger dispose maintenant de locaux plus fonctionnels ainsi que d’un espace d’entreposage, ce qui lui faisait défaut dans ses anciens locaux.

À cela s’ajoute une grande cuisine bien adaptée pour y tenir des ateliers de cuisine.

« Nous offrons des ateliers de cuisine en partenariat avec l’école Notre-Dame-des-Anges. Auparavant, nous devions emprunter celle de la Maison des jeunes Le Jouvenceau, mais maintenant nous avons ce qu’il nous faut. Nous y tenions vraiment! », précise Rémy Therrien, coordonnateur de l’organisme.

L’épicerie communautaire le Garde-Manger dispose désormais d’une grande cuisine fonctionnelle pour y tenir des ateliers.

Utile

Le Garde-Manger a pour mission d’offrir de la nourriture de qualité aux clientèles plus démunies au prix le plus bas possible. Malgré une période difficile où la survie de l’organisme a été compromise dans ses débuts, le service a touché un nombre grandissant de personnes au fil des ans.

« On a failli fermer en 2012, mais on a été sauvé in extremis grâce à un fonds de dépannage. Aujourd’hui, nous avons 450 membres et notre priorité est de leur offrir de quoi avoir une alimentation saine au plus bas prix possible, car c’est un enjeu de santé publique. »

Évidemment, pour assurer sa pérennité, le Garde-Manger compte sur une implication bénévole soutenue ainsi que sur des dons.

Ouvert à tous

Bien que la vente de produits courants soit réservée aux membres, toute la population peut avoir accès aux produits en vrac disponibles sur place.

« Les ventes de produits en vrac que nous faisons auprès de la population en général nous permettent d’éponger une partie des pertes alimentaires que nous subissons et de renouveler continuellement notre offre de produits frais. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des