Normandin réclame une plus grande visibilité sur la route 169

Normandin réclame une plus grande visibilité sur la route 169
Le maire de Normandin Mario Fortin.

TRANSPORT. C’est par voie de résolution adressée au ministre des Transports et au premier ministre du Québec Philippe Couillard, que la ville de Normandin demande que la municipalité soit davantage identifiée sur l’affichage kilométrique le long de la route 169 dans les MRC de Maria-Chapdelaine et du Domaine du Roy.

«Normandin est identifiée seulement à deux endroits sur la route nationale 169 à St-Félicien et à Dolbeau-Mistassini. Nous recevons beaucoup de commentaires de la part des visiteurs et des transporteurs qui empruntent la route 169 et qui ne peuvent connaître la distance qui les sépare de Normandin que ce soit à Roberval ou encore à Alma», déclare le maire Mario Fortin qui demande une révision de la réglementation sur l’affichage kilométrique soit effectuée au profit des citoyens et de l’activité économique de la ville.

Le maire Fortin souligne que les changements intervenus à la règlementation de l’affichage kilométrique en 2013  ont fait en sorte qu’on a retiré des panneaux d’affichage pour se rendre à Normandin . «Nous réclamons le rétablissement de cet affichage, un rétablissement qui peut être décrété par le ministre des Transports», déclare le maire. Des démarches entreprises auprès de la direction du ministère n’ont rien donné. Les fonctionnaires s’en tiennent au texte de la nouvelle règlementation et Normandin n’entre pas dans les nouveaux paramètres pour être affiché.

En s’adressant au ministre, les élus de Normandin invoquent que Normandin est au coeur de plusieurs municipalités qui ne sont pas identifiées sur les panneaux d’affichage, ce qui est de nature à porter préjudice à l’activité économique tant du milieu que pour l’industrie du transport.

Du côté du maire Fortin, on espère que le ministre répondra favorablement à la requête et ceci pour la prochaine saison estivale. «Le secteur GEANT compte sur plusieurs attractions touristiques et le fait de ne pas être affiché sur la route nationale nous cause de graves préjudices», a conclu Mario Fortin.

Partager cet article