Mairie de Dolbeau-Mistassini : Pascal Cloutier veut une ville plus proactive

Mairie de Dolbeau-Mistassini : Pascal Cloutier veut une ville plus proactive
Pascal Cloutier. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Dolbeau-Mistassini doit aller au-devant des différents défis auxquels elle fait face et être proactive pour occuper une place enviable sur la scène régionale. C’est, en essence, le discours que tient le candidat à la mairie Pascal Cloutier.
« Dolbeau-Mistassini est la troisième ville en importance (au Saguenay-Lac-Saint-Jean) et il faut le faire ressortir. Il faut se prendre en main, regarder en avant et avancer », lance celui qui termine un premier mandat comme conseiller municipal.
Pascal Cloutier entend marteler plusieurs thèmes, dont l’économie, le domaine forestier, le tourisme, la qualité de vie des aînés et les infrastructures, sans toutefois faire de nombreuses promesses.
Il croit que la recette gagnante consistera à travailler de concert avec la nouvelle équipe de conseillers et les organisations du milieu, le tout dans le respect de la capacité de payer des citoyens.

Commissaire industriel

Pascal Cloutier avance toutefois une première proposition avec la création d’un poste de commissaire industriel à Dolbeau-Mistassini.
« Je pense qu’on est rendu là. On est la principale ville de la MRC, alors il faut se prendre en main et avoir une ressource dédiée au démarchage de nos projets. Il faut cesser d’attendre après le gouvernement et être prêt en travaillant nos projets. »
Il estime qu’il s’agit d’un pas dans la bonne direction pour que Dolbeau-Mistassini soit en mesure de devenir plus attractive du point de vue économique.
Pour lui, la ville doit être un agent facilitateur pour les entreprises et doit être mieux positionnée pour faire face au défi de la pénurie de main-d’œuvre qui frappe le milieu.

Les autres candidats :

Françoise Bergeron veut optimiser l’administration
Claire Néron offre la continuité
 

Partager cet article