Les rivières continuent de monter

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Les rivières continuent de monter

Le débit des rivières Mistassini et Mistassibi continue d’augmenter et de se rapprocher du seuil d’inondation mineure (SIM). Et avec la pluie, les prévisions font état d’une augmentation importante à venir du niveau des rivières.

Ce matin, l’eau commence a déborder au camping des chutes, en bordure de la rivière Mistassibi, une situation qui s’était produite il y a quelques années, mais qui est somme toute plutôt rare. Le débit de la rivière mesuré à 8h cet avant-midi était de 1 401 mètres cubes par seconde alors que le SIM est fixé à 1 464 mètres cubes par seconde.

Au camping des Chutes, le niveau monte.

La Mistassini, quant à elle, a atteint les 1 470 mètres cubes par seconde et continue d’augmenter. Les prévisions rendues disponibles sur la page du ministère de la Sécurité publique anticipent une montée importante  dans les prochains jours avec un pic qui pourrait atteindre autour de 2 560 mètres cubes par seconde.

Déjà, à Girardville, des secteurs sont problématiques. La rue Principale a dû être fermée à la circulation à sa sortie Nord tout comme le rang St-Jospeh. Plus de détails viendront ultérieurement quant à la situation qui sévit dans cette localité.

À Albanel, les secteurs qui sont généralement toujours sujets à inondation, soit le chemin Joseph-Eugène et le secteur des Eaux-Vives, sont aussi touchés. Le maire Dave Plourde affirmait toutefois hier qu’il ne reste que très peu de résidents permanents dans ce secteur et que la municipalité surveillait la situation de près.

Partager cet article