Les jeunes doivent être la locomotive de la souveraineté, croit Léo Bureau-Blouin

Les jeunes doivent être la locomotive de la souveraineté, croit Léo Bureau-Blouin
Léo Bureau-Blouin et Denis Trottier

PARTI QUÉBÉCOIS- Aujourd’hui, l’ex-député péquiste Léo Bureau-Blouin sera élu à la présidence du Comité national des jeunes du Parti québécois. Il soutient que les jeunes n’ont pas dit leur dernier mot et qu’il est temps qu’ils s’approprient la souveraineté du Québec. Il va même jusqu’à dire qu’ils doivent devenir la locomotive du projet.

Pour ce faire, il est essentiel, selon l’ancien leader étudiant, de bâtir un Parti québécois (PQ) qui soit connecté avec les citoyens en présentant un programme et des objectifs clairs. Il souhaite que le Parti québécois redevienne un parti attirant pour les jeunes. C’est pourquoi il soutient que le PQ doit pleinement assumer son projet souverainiste qui a été la raison d’être de sa fondation.

Il se dit conscient qu’il y a beaucoup de travail à faire pour que le PQ revienne en force à l’Assemblée nationale. Il croit toutefois que cela est possible d’ici les prochaines élections qui se tiendront en 2018.

TC Media

Partager cet article