Les impacts du gel hivernal se font sentir pour les agriculteurs

Les impacts du gel hivernal se font sentir pour les agriculteurs

Selon le Bilan de mi-saison 2013 en assurance récolte de la Financière agricole du Québec, dans la région administrative du Saguenay—Lac-Saint-Jean, le gel hivernal a détruit des fraisières et de grandes superficies de légumineuses. La température fraîche et pluvieuse a retardé la fin des semis des céréales et des pommes de terre. De plus, le gel tardif du 6 juin dernier a causé des dommages aux fleurs de bleuets, mais ceux-ci varient selon les secteurs.

Ce bilan de mi-saison, en date du 2 juillet dernier, décrit notamment les conditions climatiques et leurs effets sur les cultures. Il fait également le point sur l’état des cultures vivaces, des ruches, de l’ensemencement et du développement des cultures annuelles, ainsi que sur le déroulement des premières récoltes.

En outre, le constat démontre que la sauvagine a fortement endommagé plusieurs champs de foin. Finalement, le temps froid et pluvieux après les semis a rendu les conditions de croissance difficiles. De plus, des dommages ont été causés par les insectes, particulièrement pour le canola.

La première fauche de foin a été retardée de quelques jours à une semaine. Les rendements s’annoncent donc inférieurs à la moyenne ou autour de celle-ci, sauf pour les champs endommagés par le gel hivernal où les rendements seront plus faibles. La qualité devrait cependant être bonne.

Pour les céréales et les autres cultures annuelles, les rendements devraient être autour des moyennes. Quant à la production de bleuets, on prévoit des rendements inférieurs à la moyenne en raison du gel tardif.

« Ce bilan dresse un portrait de l’état des cultures de la région à la mi-saison. Si les rendements ou la qualité des récoltes ne sont pas au rendez-vous à la fin de la saison à la suite des conditions climatiques adverses ou de phénomènes naturels incontrôlables, La Financière agricole sera présente pour accompagner les entreprises agricoles par l’entremise de son Programme d’assurance récolte », souligne en terminant le directeur du Centre de services d’Alma, Yves Lefebvre.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article