Les aînés renouent avec les Belles d’autrefois

Denis Hudon
Les aînés renouent avec les Belles d’autrefois
Une résidente de l’Oasis émerveillée devant cette voiture de l’époque de sa jeunesse. (Photo : courtoisie)

Au Centre d’Hébergement de soins longue durée (CHSLD) l’Oasis à Dolbeau-Mistassini, les résidents ont pu se remémorer de beaux souvenirs en assistant à une parade de voitures anciennes.

La tradition était jusque-là de faire déplacer les résidents les plus autonomes au centre-ville du secteur Mistassini pour assister à la parade présentée dans le cadre du Festival du bleuet.

Stéphanie Poirier, technicienne d’intervention en loisir de l’établissement, a supervisé la nouvelle initiative qui cette fois permettait aux Belles d’autrefois, ces voitures antiques, de se retrouver dans la cour de l’Oasis.

L’idée était de permettre au plus grand nombre de résidents, autonomes et moins autonomes, de pouvoir profiter de l’activité et de vivre de beaux moments.

Une soixantaine de personnes ont profité de cette occasion qui leur était offerte.

Une autre résidente du CHSLD affiche son plus beau sourire devant une motocyclette d’antan. À droite, le responsable du Club de voitures anciennes du Bleuet, Lionel Darveau.

Une activité qui fait du bien

Lionel Darveau, le responsable du Club de voitures anciennes et sport modifiées du bleuet (VASMB) n’a pas hésité un instant à accepter l’invitation qui lui était faite.

À bord des Belles d’autrefois, les membres du club et son président ont défilé devant les yeux éblouis des résidents.

Beaucoup de joie, de rires aussi en ce 2 août accompagnaient les résidents et leurs familles qui ont pu se remémorer des souvenirs heureux de leur passé.

Trois vielles autos d’un temps lointain, mais superbement conservées ou restaurées ainsi qu’une motocyclette d’un autre âge en ont mis plein les yeux et même les oreilles au son des moteurs et klaxons.

Avec cette activité originale, l’Oasis a réussi un bon coup.

Tant pour les bénévoles que pour Stéphanie Poirier de l’Oasis et Stéphanie Gobeil du CIUSSS, l’activité a tellement été appréciée des résidents et de leurs familles qu’il ne serait pas surprenant de la voir se répéter l’an prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des