Le salon 50+ et Jeux FADOQ plus dynamique que jamais

Le salon 50+ et Jeux FADOQ plus dynamique que jamais

VIEILLISSEMENT.La 26e édition du Salon 50+ et Jeux FADOQ sera de retour pour une 26e édition, du 17 au 19 avril, au Centre Mario-Tremblay. L’événement sera plus dynamique que jamais et à la liste des activités diverses qui marqueront cette édition, on fera un clin d’œil spécial à la question de la prévention des incendies.

Les organisateurs ont en effet encore trouvé le moyen de surprendre et d’innover dans la présentation de ce salon qui se déroulera sous une thématique très à jour: « Vieillir, y’a bien pire ! ».

Les participants auront l’occasion de visiter un salon complet en information, regroupant près de 70 exposants pour les 50 ans et plus.

Au chapitre des conférences, le Salon accueillera cette année des personnalités de renom dont Louise Deschâtelets qui évoquera le fait que la vie vaut la peine d’être vécue en entier, le Dr Gilles Lapointe qui parlera de l’art de vieillir en santé ainsi que Marcel Leboeuf et sa conférence Le hasard selon Marcel.

Le samedi 18 avril, à la Salle Michel Côté, la chanteuse Ima offrira une prestation avec ses interprétations uniques de chansons qui ont marqué les dernières années.

Incendies

Le drame de l’Île-Verte est encore frais dans la mémoire des aînés, notamment, et les administrateurs de la FADOQ entendent ajouter un volet prévention des incendies à leur salon annuel.

« Il est impératif de travailler à cet égard. Nous pouvons bien demander tous les règlements possibles au gouvernement, il n’en demeure pas moins que chacun peut faire un bout de chemin dans la prévention et utiliser des comportements sécuritaires et exemplaires », souligne Louis-Marie Pedneau, président régional de la FADOQ.

Les services de prévention des incendies d’Alma et de Saguenay seront donc présents pour la présentation de deux activités majeures de sensibilisation et de transmissions d’informations aux aînés sur les moyens de prévenir les incendies à domicile.

Et des jeux

Il ne faut pas oublier finalement que cette grande rencontre annuelle des aînés avait débuté il y a 26 ans par une simple rencontre sportive.

Cette année encore, les jeux regrouperont une douzaine de disciplines sportives et près d’un millier d’aînés des quatre coins de la région y sont déjà inscrits.

Partager cet article