Le projet du Zoo sauvage bonifié d’une aide de 500 000$

Le projet du Zoo sauvage bonifié d’une aide de 500 000$
Parmi les volets du plan global de développement

Le comité exécutif de la Ville de Saguenay s’est engagé à verser une subvention de 500 000$ sur cinq ans au Zoo sauvage de Saint-Félicien, afin de l’aider dans la création de son plan global de développement qui sera terminé en 2021.

Cet argent, qui doit être issu d’excédents budgétaires, sera transféré à Promotion Saguenay qui se chargera de le remettre au Zoo sauvage.

« Ce montant sera injecté dans le fonds de la campagne de financement qui vise à amasser un total de 32,5 M$ », soutient la directrice générale du zoo, Lauraine Gagnon.

Selon cette dernière, il est encore un peu tôt pour définir précisément ce à quoi les sommes vont être destinées.

« C’est certain qu’on va débuter par les plans et devis, faire toutes les recherches concernant les aspects techniques des améliorations que l’on veut apporter. Au cours de prochains mois, nous serons mieux placés pour définir le tout précisément », explique-t-elle, ajoutant prévoir aussi annoncer prochainement le résultat de la campagne de financement. « On aimerait d’ailleurs amasser le montant total souhaité d’ici l’automne 2017. »

Ce n’est pas la première fois que Promotion Saguenay collabore financièrement aux projets du zoo. Rappelons aussi que la Ville de Saint-Félicien a annoncé un montant de 500 000$ et la MRC Domaine-du-Roy, 1 M$. Le travail de recherche de partenaires financiers se poursuit actuellement.

« Nous sommes dans une phase silencieuse. C’est pour le respect des partenaires que nous ne dévoilons pas certaines démarches ou ententes », explique-t-elle.

Le plan global de développement comprend entre autres un agrandissement des habitats des animaux, dont celui des ours polaires, de nouveaux parcours pédestres et l’aménagement de l’habitat arctique.

Partager cet article