Le Groupe Espoir réintègre ses nouveaux locaux rénovés

Le Groupe Espoir réintègre ses nouveaux locaux rénovés
Des locaux rénovés appréciés.

CORVÉE COLLECTIVE. Le Groupe Espoir de Dolbeau-Mistassini a réintégré ses locaux entièrement rénovés, au coût de plus de 40 000$, grâce à une corvée collective initiée par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ). Les travaux échelonnés sur trois semaines ont pris fin ces derniers jours. À pareille date l’an dernier, un projet similaire avait été réalisé, cette fois à La Nichée d’Alma.

Ce projet de l’APCHQ Lac-Saint-Jean, unique dans la province, s’inscrit dans la plus récente stratégie d’engagement communautaire de l’organisme. Près d’une vingtaine de partenaires associés au projet ont fourni des matériaux, des services et de la main-d’œuvre. 

Les travaux consistaient notamment à refaire le plafond, à l’enlèvement des vieilles tuiles et la repose de 2000 pieds carrés de nouveaux carreaux, la réfection du bas des murs, le remplacement des convecteurs électriques abîmés, la pose de portes battantes adaptées à la cuisine, de l’ameublement, la pose de nouvelles tuiles pour le plancher, etc.

30e anniversaire

« Les membres ont pris en charge le projet de A à Z et ont trouvé des partenaires dans des entreprises professionnelles de la région pour qu’ils réalisent toutes les rénovations, et ce, dans chaque domaine », explique Marie-Josée Bouchard, directrice générale de l’APCHQ, à l’occasion de la coupe de ruban inaugurale.

Pour le Groupe Espoir, un centre de ressource familiale dont la mission est d’aider les familles vivant avec un enfant ou un adulte ayant une déficience intellectuelle, physique, multiple ou un trouble du spectre de l’autisme, ces travaux étaient devenus nécessaires, mais n’auraient pu se réaliser sans ce bénévolat collectif. La présidente Denise Bouchard reconnaît que la rénovation a non seulement des répercussions positives sur la clientèle, mais également chez tout le personnel. 

L’an dernier, la Ville de Dolbeau-Mistassini, propriétaire du bâtiment du secteur Sainte-Marguerite-Marie, avait assumé les coûts pour la réfection de la toiture. 

Le Groupe Espoir, qui soulignera son 30e anniversaire le 22 avril prochain au Motel Chute des Pères, offre du répit-gardiennage aux parents d’une cinquantaine de familles du Haut du Lac-Saint-Jean.

Partager cet article