Le financement du plan de développement des Grands Jardins maintenant attaché

Le financement du plan de développement des Grands Jardins maintenant attaché
Un tout nouveau projet devrait voir le jour sur le site des Jardins de Normandin. Une étude de faisabilité est maintenant en cours afin d’en déterminer les paramètres de rentabilité.

Le député de Roberval à l’Assemblée nationale, M. Denis Trottier, a annoncé que le gouvernement du Québec octroi une aide financière de 37 000 $ pour la réalisation d’une étude sur un nouveau concept de développement des Grands Jardins de Normandin, étude qui demande des déboursés de l’ordre de 70 000 $.

La réalisation de l’étude a été confiée à un chargé de projet au sein du CLD Maria-Chapdelaine, en occurrence, M. Serge Minville. Le mandat de travail confié au chargé de projet est d’analyser et de déterminer la rentabilité d’un tout nouveau projet qui utiliserait le site des Jardins de Normandin. La responsable du dossier de la relance des Grands Jardins au sein du CLD, Mme Carole Richer, s’est par ailleurs refusée à divulguer les grandes lignes de ce projet, précisant que l’on cherchait d’abord et avant tout à en déterminer les paramètres par l’étude en cours.

La contribution du gouvernement du Québec à la réalisation de l’étude est financée par le Fonds conjoncturel du ministère des Affaires municipales. Outre le 37 000 $ qui vient d’être octroyé, le financement du coût total de l’étude de faisabilité est complété par la ville de Normandin, le CLD Maria-Chapdelaine et la SADC Maria-Chapdelaine. —J.S.

Partager cet article