Le Dédélicieux ouvrira ses portes à Normandin le 21 juillet

Le Dédélicieux ouvrira ses portes à Normandin le 21 juillet
Marie-Josée Girard et Émilie Frigon ouvriront leur propre restaurant

Un restaurant à l’image de Dédé Fortin

Normandin – Un nouveau concept de restauration est sur le point de voir le jour à Normandin. Décoré à l’image de Dédé Fortin, le restaurant Dédélicieux proposera une cuisine santé pour déjeuners et dîners seulement, et ce, dès le 21 juillet prochain.

Fortes de nombreuses années d’expérience dans le domaine de la restauration, Marie-Josée Girard et Émilie Frigon ont décidé de se lancer en affaires. Leur restaurant ouvrira ses portes le 21 juillet prochain, dans le centre commercial de Normandin et œuvrera dans le créneau des repas santé. « Nous voulons offrir des menus plus santé, il n’y aura pas de fastfood chez nous », déclare Marie-Josée Girard.

Les deux propriétaires n’envisagent par ailleurs pas servir de souper, une façon pour elles de concilier famille et travail. « Émilie a des enfants et tient à être à la maison le soir. De toute façon, nous savons que les déjeuners et les dîners sont une valeur sûre à Normandin, notamment chez les gens qui travaillent », souligne Marie-Josée.

En outre, le restaurant comptera une salle de conférence pour ceux et celles qui ont besoin d’un endroit où pouvoir tenir une réunion tout en profitant d’un service de restauration. « Il n’y a pas de salle de conférence de disponible à Normandin alors nous avons voulu tabler là-dessus. Un réseau Wi-Fi sera aussi disponible », indique la copropriétaire.

Partenaire de la famille Fortin

Le restaurant Dédélicieux a reçu la permission de la famille de Dédé Fortin afin d’utiliser le nom du défunt artiste ainsi que des images, paroles de chansons, photos et autres souvenirs. « Ce sera un peu comme un genre de musée. Il y aura des photos sur les tables, des paroles de chanson dans les menus, des cadres avec des photos et des pochettes d’album sur les murs », précise Marie-Josée Girard.

En contrepartie, le restaurant Dédélicieux s’engage à mettre de l’avant une façon pour les gens de contribuer à la Fondation Dédé Fortin pour la lutte contre le suicide. « Nous n’avons pas encore déterminé comment nous fonctionnerons, mais c’est certain qu’il y aura un moyen pour les gens de faire un don à la Fondation », explique Marie-Josée Girard.

Cette dernière a par ailleurs tenu à remercier la famille Fortin pour sa précieuse collaboration dans ce projet.

Partager cet article