Le CSSS Maria-Chapdelaine recentre ses opérations

Le CSSS Maria-Chapdelaine recentre ses opérations
Le nouveau plan organisationnel au CSSS Maria-Chapdelaine sera opérationnel à 100% au cours du mois d’octobre prochain.

Le conseil d’administration du CSSS Maria-Chapdelaine a adopté à l’unanimité un nouveau plan d’organisation pour l’ensemble des services offerts, tant en première ligne, qu’en CHSLD ou en centre hospitalier.

Ainsi, la réforme administrative prévoit que les opérations du CSSS dépendront dorénavant de cinq directions, qui devront ainsi voir à la coordination de plus de 60 secteurs d’intervention répartis dans quatre établissements que l’on retrouve sur le territoire de la MRC de Maria-Chapdelaine et de Saint-Ludger-de-Milot. En présentant ce nouveau plan organisationnel, le directeur général de l’institution de santé, M. Normand Brassard, a indiqué que l’on entendait privilégier une gestion par projets avec comme préoccupations la qualité, la sécurité et la performance dans la desserte des services. M. Brassard précise par ailleurs que la volonté de la direction est de donner aux cadres supérieurs la possibilité d’être plus près des employés, afin d’assurer un leadership mobilisateur et des communications constantes.

Directions

La mise en place du nouveau plan organisationnel se fera graduellement au cours des prochaines semaines, afin d’être pleinement opérationnel le premier octobre prochain. À ce moment, on travaillera avec une direction qualité, performance clinique et système d’information clinique avec comme mandat la performance clinique et la qualité, de même que la prévention des infections. Une deuxième direction s’occupera des services de premières lignes et des milieux de vie que sont les CHSLD. La direction de la santé physique aura comme tâches la coordination et la répartition de tous les services se rapportant aux services de diagnostics (laboratoire), de la courte durée, des blocs et services ambulatoires, de l’accueil et de la réadaptation.

Une quatrième direction s’occupera des finances, des installations matérielles et informationnelles. Enfin, l’adjointe à la direction générale aura aussi comme responsabilité les ressources humaines et la santé publique. —J.S.

Partager cet article