Le Canada, un des plus grands pollueurs planétaires

Le Canada, un des plus grands pollueurs planétaires

Dans le top 20 des pays qui contribuent le plus au réchauffement climatique par habitant, le Canada occupe le troisième rang, révèle une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université Concordia.

Grâce à l’analyse de centaines de bases de données provenant de partout dans le monde, l’étude qui s’est échelonnée sur trois ans permet, pour la toute première fois, de calculer exactement dans quelle mesure chaque pays est coupable du réchauffement planétaire.

«Ce qui est unique de cette étude, c’est la nouvelle méthode que nous avons utilisée. Celle-ci permet de pondérer chaque émission de gaz, en fonction de sa durée de vie dans l’atmosphère. Par exemple, certains gaz comme le CO2 perdurent des centaines d’années, tandis que le méthane reste seulement 10 ans», explique Damon Matthews, le professeur qui a dirigé l’étude pour le Département de géographie, d’urbanisme et d’environnement de Concordia.

Selon les calculs de l’équipe de M. Matthews, les États-Unis sont bons premiers, étant responsables de 20% du réchauffement constaté. Suivent la Chine et la Russie, qui causent chacun 8% du réchauffement, l’Inde et le Brésil avec 7%. Dans ce classement, le Canada occupe le dixième rang, étant responsable de moins de 2% des émissions.

«C’est lorsqu’on divise la contribution de chaque pays au réchauffement en fonction de sa population que la Canada fait piètre figure», poursuit M. Matthews.

Parmi les 20 plus grands émetteurs, le Canada termine à la troisième place, derrière le Royaume-Uni et les États-Unis, mais devant la Chine et l’Inde, qui se retrouvent au bas de la liste.

Pour en savoir plus : http://journalmetro.com/actualites/national/432073/le-canada-un-des-plus-grands-pollueurs-planetaires/ (Daphnée Hacker-B, journal Métro)

Partager cet article