L’ArrimAge fait toujours une différence

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
L’ArrimAge fait toujours une différence
Le policier Philippe Plourde, la directrice Josée Dion, l’intervenante en service jeunesse Candide Belley et la paire aidante Nadine Gauthier invitent la population à participer au brunch du 30e anniversaire de l’ArrimAge le 10 novembre. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Le Centre de santé mentale l’ArrimAge de Dolbeau-Mistassini fête ses 30 ans et c’est non pas des centaines, mais bien des milliers de gens qui peuvent confirmer que l’organisme a fait une différence dans leur vie.

L’ArrimAge a vu le jour en 1989 sous l’impulsion de parents et de proches de personnes vivant avec une problématique de santé mentale. D’abord un petit regroupement articulé autour de deux services principaux, le Centre offre aujourd’hui 11 services et emploie 12 personnes.

« Il y a eu une hausse de fréquentation vraiment énorme depuis les débuts du Centre. On parle d’une augmentation de 555 % », indique Josée Dion, directrice de l’ArrimAge, sans toutefois dévoiler les chiffres précis.

Le fait que les gens aux prises avec un problème de santé mentale soient diagnostiqués plus tôt, une meilleure médication et une stigmatisation moins importante qu’elle ne l’a déjà été sont au nombre des facteurs qui ont incité les gens à profiter davantage des services du Centre.

Une différence

Au fil des ans, les services sont devenus plus spécialisés et permettent donc aux usagers de trouver davantage ce qu’ils recherchent, que ce soit le centre de jour, l’insertion socioprofessionnelle, le support aux familles ou autres.

« Selon mon expérience personnelle, l’ArrimAge m’a aidée à réintégrer la société. Ça m’a permis de mieux connaître ma maladie, de mieux vivre avec et ça m’a aidé à reprendre confiance en moi, à réintégrer le marché du travail et à vivre une vie comme tout le monde », raconte Nadine Gauthier, paire aidante.

Celle-ci est une preuve vivante qu’il est possible de s’épanouir dans la vie malgré une problématique de santé mentale. C’est d’ailleurs le message qu’elle souhaite livrer à titre de paire aidante au sein de l’équipe de l’ArrimAge.

Brunch

Trente ans, ça se fête! C’est à l’occasion d’un brunch à la polyvalente Jean-Dolbeau que le public est invité à célébrer le 30e anniversaire de l’organisme.

L’activité, qui aura lieu le 10 novembre, à compter de 9h30, se tiendra en collaboration avec la Sûreté du Québec. Des policiers assureront le service et seront mobilisés aux cuisines pour l’occasion.

Les billets sont disponibles au Centre de santé mentale l’ArrimAge au 418-276-6498, de même qu’auprès de la Sûreté du Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des