La Ville devient propriétaire du Bar chez Camil

Serge Tremblay
La Ville devient propriétaire du Bar chez Camil
Devenue propriétaire des terrains qui abritent l’ancien Bar chez Camil, la Ville de Dolbeau-Mistassini entend procéder à un grand nettoyage. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La Ville de Dolbeau-Mistassini est devenue propriétaire du terrain qui abrite le Bar chez Camil, du moins ce qu’il en reste. Une transaction qui permettra d’enfin nettoyer ce secteur dont le coup d’œil n’a rien d’enviable.

En fait, la Ville ne paye pas pour l’acquisition du terrain puisque le propriétaire de l’endroit a accepté de le céder gratuitement.

« Le propriétaire l’avait acquis récemment lors d’une vente en défaut de paiement de taxes, mais il a bien vu qu’il n’avait à peu près pas d’options avec ce terrain. Nous, la Ville, on était prêt à reprendre ce terrain s’il n’y avait pas de coûts qui y étaient associés », explique le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier.

En se portant acquéreur du site, la Ville pourra procéder à un nettoyage et à une remise en état des lieux, qui sont à l’abandon depuis belle lurette. Une opération que l’on souhaite pouvoir mener dès cette année.

« Nous, c’est simple, on veut faire un nettoyage sur ce terrain. Actuellement, on sait bien que c’est une verrue et que ça ne nous fait vraiment pas une belle entrée de ville. Notre volonté, c’est de procéder assez rapidement. »

Autre vocation?

Les bâtiments délabrés seront éventuellement démolis et le site nettoyé. Par la suite, il paraît peu probable que l’endroit puisse éventuellement accueillir une nouvelle vocation, affirme le maire.

L’administration municipale ne voit pas d’intérêt à y permettre un développement résidentiel quelconque, puisque l’endroit est éloigné du périmètre urbain et en bordure de la route régionale.

« Est-ce qu’il pourrait y avoir autre chose à cet endroit? Je ne crois pas qu’il y ait grand-chose à faire avec ce terrain et ce n’est pas notre objectif. Nous, tout ce que l’on veut, c’est y faire le ménage dont on a besoin. »

Le Bar chez Camil n’est plus exploité depuis des décennies. L’édifice, partiellement écroulé et dans un état de délabrement avancé, est situé tout juste aux limites de Dolbeau-Mistassini en direction de Sainte-Jeanne-d’Arc.

Partager cet article