La réduction des primes doit être magasinée

Assurance incendie MRC Maria-Chapdelaine

Dolbeau-Mistassini – Par suite d’une révision de la classe d’assurance en matière d’incendie demandée par la MRC de Maria-Chapdelaine, la MRC avait indiqué au début de mois de juin dernier que les propriétaires pourraient obtenir une réduction de leurs primes d’assurances en raison d’une hausse de la qualité de la protection incendie sur le territoire. Depuis, plusieurs propriétaires ont manifesté au Nouvelles Hebdo qu’ils n’ont pas obtenu de réduction de leurs primes.

Questionné à ce sujet en marge du dépôt du rapport annuel du Service de sécurité incendie de Dolbeau-Mistassini, le directeur du service, Daniel Cantin, a expliqué que dans plusieurs cas, il y a effectivement eu baisse des primes d’assurances sans qu’il y ait toutefois eu réduction de la facture finale.

"Ce que l’on constate de plus en plus, c’est que les dommages dû aux incendies sont de moins en moins importants alors qu’au contraire, on voit davantage d’inondations. Dans plusieurs cas, il y a eu réduction des primes d’assurances pour la protection incendie, mais une hausse équivalente au niveau des inondations. Dans ces cas-là, les propriétaires se retrouvent avec une facture semblable alors qu’elle aurait plutôt été en hausse n’eut été de l’amélioration de la cote incendie", a-t-il indiqué.

Daniel Cantin a par ailleurs précisé que toutes les compagnies d’assurances n’offrent pas la même réduction. "Il y a des compagnies d’assurances qui offrent la réduction et d’autres qui ne la donnent pas. Ce que je dis toujours aux gens, c’est de prendre le temps de bien magasiner leurs assurances. Le courtier n’est habituellement pas au courant de ces réductions puisqu’elles sont déjà intégrées auprès des compagnies d’assurances. Il n’est donc pas nécessaire de la demander au courtier, il faut simplement magasiner pour trouver la réduction la plus avantageuse", a expliqué le directeur du Service de sécurité incendie.

De son côté, la MRC de Maria-Chapdelaine maintient son discours à savoir que les propriétaires ont droit à une réduction de leurs primes d’assurances en regard du nouveau classement de protection incendie pour les municipalités couverte par le schéma de risques incendie. La MRC rappelle par ailleurs qu’il appartient aux propriétaires d’obtenir cette réduction de leurs primes auprès de leur assureur.

Rappelons que selon les données de l’étude de révision du classement de protection incendie, les réductions de primes d’assurances représentaient en moyenne 1$ du 1 000$ d’évaluation.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des