La planification stratégique s'amorce pour l'industrie du bleuet

La planification stratégique s'amorce pour l'industrie du bleuet
bleuets

Le Syndicat des producteurs de bleuets du Québec a reçu une aide financière de 28 000 $ pour la réalisation du projet « Planification stratégique pour l’industrie du bleuet sauvage du Québec ».

Le projet concerne la réalisation d’une planification stratégique pour l’ensemble de la filière québécoise du bleuet sauvage. Les parties intéressées ont convenu de travailler ensemble afin de relever les défis communs et d’assurer la croissance de leur secteur. Il s’agit d’un projet mobilisateur qui permettra à l’industrie du bleuet sauvage de se donner une vision propre, de définir des orientations stratégiques et de déterminer des actions prioritaires en vue de soutenir son développement pour les cinq prochaines années.

Cette aide financière est accordée en vertu du Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement, qui est lié au Fonds Agri-flexibilité d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. D’ailleurs, le ministre fédéral, Denis Lebel et le député provincial, Denis Trottier, en ont fait l’annonce.

« C’est une bonne nouvelle pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui est reconnue pour son bleuet. Une stratégie commune assurera un développement concerté entre tous les entrepreneurs et contribuera assurément à l’expansion du marché », a mentionné le ministre Lebel.

« Le secteur du bleuet sauvage est en croissance et joue un rôle de plus en plus important dans l’activité économique du Québec. Dans ce contexte, il se doit de planifier son développement afin d’innover et de demeurer concurrentiel. La valorisation du potentiel économique du secteur bioalimentaire représente d’ailleurs un des axes de la Politique de souveraineté alimentaire du gouvernement du Québec, et c’est pour cette raison que nous appuyons avec confiance de telles initiatives », a ajouté Denis Trottier.

Partager cet article